Brioche très moelleuse

Assalam alaikom, bonjour,

A la maison tout le monde aime la brioche nature, j’en fait tellement qu’à chaque fois, j’ai envie de tester de nouvelles recettes. Celle-ci je l’ai découverte chez nana et chocolat  il y a trois semaines et depuis je l’ai refaite trois fois. La mie est bien aérée et la brioche est bien moelleuse. Un pur délice!

ingrédients :

10 cl de lait

2 œufs

100 g de margarine (St-Hubert bio) ou de beurre

une pincée de sel

60 g de sucre de canne blond

430 g de farine

10 g de levure fraîche (ou sèche)

3 cl d’eau de fleur d’oranger pure

Préparation :

Délayez la levure dans le lait légèrement tiédie, mélangez et laissez reposer 5 minutes.

Tamisez la farine, mélangez avec le sucre et le sel, versez dans la cuve du robot muni de la feuille.

Creusez un puits, versez au centre les œufs battus et le lait tiède et la levure.

Pétrissez 5 minutes à petite vitesse puis Ajoutez le margarine et pétrissez à nouveau pendant 5 minutes.

Rassemblez en boule, couvrez d’un film alimentaire et laissez lever Pendant 1h30 à température ambiante.

Dégazez la pâte et placez au réfrigérateur toute la nuit (la pâte va mieux se développer).

Le lendemain, sortir la pâte du réfrigérateur, elle sera plus facile à façonner.

partagez la pâte en 6 parts, boulez chaque part et posez la dans un moule beurré et fariné en espaçant légèrement les boules, pose une boule au milieu. Couvrez avec u torchon propre et laisser lever minimum 2 heures.

Préchauffez le four à 180°c, enfournez pour 25 à 30 minutes jusqu’à ce que la brioche dore.

A la sortie du four, démoulez et laissez refroidir la brioche sur une grille avant de la déguster avec un chocolat chaud.

Bon dimanche !

Levain naturel, enfin

Assalam alaikom, bonjour,

J’ai trois loulous et le quatrième est né il y a quatre semaines. C’est mon levain, ça y est, j’ai sauté le pas, et depuis trois semaines je l’intègre dans pas mal de mes préparations dont le beau cake que j’ai publié il y a quelques jours.

Mon premier pain en cocotte n’était pas top visuellement (mie trop serré), au niveau goût ça passait, j’aime beaucoup ce petit arrière goût légèrement acidulé ça me rappelle les pains de ma grand-mère. Mais en suivant les conseils des expertes en levain, je m’améliore, je vais pas détailler toutes les étapes mais je vous conseille d’aller jeter un œil sur lecoconutblog faire sois même son levain, le blog de Maryseetcocotte et Floures, le nouveau site de Mouni vous trouverez toutes les astuces afin de réussir son levain naturel

 

 

Ingrédients :

Pour lancer le levain

50 g de farine de seigle (j’ai mis la 150 bio)

50 g d’eau filtrée (faible en clore) j’ai utilisé de la Cristalline

Pour le nourrir

50 g de farine (j’alterne entre farine T65 et T110 semi-complète)

50 g d’eau filtrée (Cristalline pour moi)

Comment procéder:

Premier jour : mélangez à l’aide d’une cuillère en bois (ou une Maryse) la farine et l’eau dans un pot en verre bien propre, couvrez et laissez reposer dans un endroit sans courant d’air (je place mon pot dans le micro-ondes)

Deuxième jours : Ajoutez 50 g de farine T65, 50 g d’eau et une petite cuillère de miel, le miel va booster le levain.

Troisième jour (quatrième et cinquième) : Ajoutez 50 g de farine (j’ai altérné T65 et T110) et 50 g d’eau (Cristalline)

Vous allez remarquer que de jour en jour le levain va commencer à dégager une odeur acide et faire de petites bulles, la consistance aussi va devenir de plus en plus élastique.

Au cinquième jour, mon levain avait beaucoup moussé, alors je l’ai partagé en deux comme elle le mentionnait Coc la cairote,(partager le levain en deux permet de diminuer l’acidité de ce dernier) j’ai continué de nourrir une partie que j’ai utilisé deux jours après pour faire mon premier pain et l’autre partie je l’ai placé dans un bocal en verre au réfrigérateur.

Aujourd’hui mon levain à quatre semaines, il commence à prendre de la place dans ma cuisine et dans ma vie culinaire. Il y a quelques jours j’ai vu qu’on peut ajouter des noyaux de dattes afin de booster son levain, j’en ai ajouté trois, il en est qu’en meilleure forme, l’aventure continue…

Décidément ce n’est pas sorcier de faire son levain naturel, d’autant plus que le levain à beaucoup de bienfaits sur le corps humain, et puis ça donne des pains terriblement délicieux (avec de la volonté et un chouiya de patience), alors pourquoi s’en privé?

Bon dimanche !

Mousse au chocolat « plume » au jus de pois chiches

Assalam alaikom, bonjour,

Depuis le temps que je voulais réaliser cette fameuse recette. Enfin j’ai déjà testé il y a quelques mois mais le résultat n’était pas concluant avec des pois chiches cuits à la maison. Non il faut des pois chiches en bocal vendus en commerce.

Verdict, cette mousse est très légère, personnellement j’ai beaucoup aimé, on ne sent vraiment pas le goût des pois chiches, moi mari, a moins apprécié, il trouvait que la mousse à un goût très salé.

Pour réaliser cette mousse, j’ai choisi de tester la recette du blog Cuisine Campagne

Ingrédients :

(J’ai doublé les proportions)

130 ml de jus de pois chiche (en bocal)

1 cas de sucre blond de canne

2 ou 3 gouttes de jus de citron

200 g de chocolat noir à pâtisser

150 g de tofu soyeux (j’ai remplacé par la crème de soja)

50 g de compote d’abricots, ou ce qu vous avez sous la main (j’ai mis pommes/abricots)

Préparation :

 

 

Fouettez le jus de pois chiches avec le sucre, quand les blancs commencent à bien monter, ajoutez le jus de citron et continuez de fouettez jusqu’à l’obtention d’une masse dense et compacte (effet bec d’oiseau).

Faites fondre le chocolat au bain-marie, hors du feu, incorporez la crème de soja et mélangez, ajoutez la compote, mixez.

Incorporez les blancs au mélange chocolaté, en trois fois, à l’aide d’une spatule souple.

Versez dans des ramequins et placez au frais pour 4 heures minimum.

A bientôt !

Marbré chocolat vanille à l’eau gazeuse et au levain

Assalam alaikom, bonjour,

De retour après cette longue absence sur mon blog, mais pas dans ma cuisine. Car je cuisine toujours autant si ce n’est plus avec des petits qui débordent d’énergie et qui deviennent de plus en plus exigeants. Il y a quelques jours j’ai commencé l’aventure du levain, et quelle aventure. Il faut dire que ça fait plusieurs mois que je me tâte et la depuis une semaine je fait mon pain au levain, je suis très contente, je posterai dans les prochains jours ma recette de baguettes au levain. Je retrouve enfin le goût et l’odeur du pain de ma grand-mère.

Hier en préparant un marbré pour le goûter j’ai intégré un peu de mon levain et de l’eau gazeuse, j’ai obtenu un cake bien gonflé malgré le peu de poudre à lever mis. On ne sent pas vraiment le goût du levain et la texture est très légère je pense grâce à l’eau gazeuse.

Ce qu’il vous faut :

2 œufs fermiers

100 g de cassonade

15 cl d’huile neutre ou huile d’olive

20 cl d’eau gazeuse type Badoît

2 cas de levain liquide actif

1/2 cac de poudre à lever

200 g de farine T65

2 cas de cacao en poudre non sucré

1 cac d’extrait de vanille liquide

Comment procéder:

Dans un saladier ou le bol du robot, battre les œufs avec la cassonade jusqu’à ce que le mélange devient mousseux, ajoutez l’huile, l’eau gazeuse, la farine tamisée avec la poudre à lever. Ajoutez le levain en dernier. Mélangez.

Séparez la pâte en deux parts égales, ajoutez dans l’une la vanille liquide et dans l’autre le cacao en poudre, mélangez .

Versez la pâte en alternance dans un moule à cake graissé, faites cuire à 175°c pendant 40 minutes environ, testez la cuisson avec la pointe d’un couteau.

Démoulez sur une grille et laissez refroidir avant de déguster avec un bon expresso :-).

A bientôt !

Hoops à la courgette et au chocolat extra-moelleux

Assalam alaikom, bonjour,

Ça y est, la folie de courgettes est de retour. C’est la saison enfin, mes deux plans de courgettes commencent a produire activement et ça me donne envie d’en mettre de partout. Après le fondant chocolat courgette, les pancakes moelleux à la courgette ou le pain (ah, ce pain excellent avec une mie aérienne et une croûte bien croustillante). Bref, je mets de la courgette de partout ou presque. Dernièrement, j’ai réalisé ces hoops pour le goûter, je peux vous dire que même mon mari a succombé tellement ils étaient moelleux.

recette de la collection « Savoir-faire » Tupperware adaptée.

 

Ingrédients :

100 ml de lait

2 oeufs

20 ml d’huile neutre

une petite courgette râpée

130 g de farine

15 g de cacao en poudre non sucré

5 ml de poudre à lever

une pincée de bicarbonate de soude

60 g de cassonade (ou sucre)

10 ml de sucre vanillé

Glaçage au chocolat :

50 g de chocolat noir (ou blanc)

20 g de beurre

40 g de sucre glace

15 ml d’eau

Préparation

Faites préchauffer le four à 180°c chaleur tournante

Laver, râper la courgette puis pressez la dans du papier absorbant afin qu’elle rend l’eau

Dans le shaker ou le bol du blender, mettez les ingrédients dans l’ordre, mélangez pour obtenir une préparation homogène.

Verser la préparation dans deux moules à hoops (ou moules à donuts) et faites cuire à 20 minutes dans le four.

Laisser refroidir 10 minutes avant de démouler.

Préparez le glaçage :

Faites fondre le chocolat avec le beurre. Mélangez avec une spatule, ajoutez le sucre glace.

ajoutez l’eau puis mélangez pour que la préparation soit lisse.

Glacez les hoops en plongeant la surface dans le glaçage, décorez avec des amandes concassées ou des bonbons et laissez figer avant de les dévorer.

A très bientôt !

Baklawa facile aux amandes et cacahuètes

Assalam alaikom, bonjour,

Aid al fitr approche à grand pas, avec cette chaleur pas trop le goût d’allumer mon four mais l’envie de certaines gourmandises ne me laisse pas le choix, alors j’essaie de cuisiner tôt le matin en vue d’avoir un peu d’air frais.

Qui peut résister aux pâtisseries orientales, qui dégoulinent de miel et sentent bon la fleur d’oranger,  pas moi en tous cas, ici l’association d’amandes et de cacahuètes est très gourmande,

Ingrédients :

10 feuilles de pâte Filo

100 g d’amandes mondées grillées au four

100 g de cacahuètes grillées épluchées et mixées

2 cas pleines de poudre d’amandes

1 cac de cannelle

1 cas de sucre roux

3 cas d’eau de fleur d’oranger

200 g de beurre noisette

500 g de miel d’acacia

Préparation :

Mixez grossièrement les amandes, ajoutez les cacahuètes mixées, le sucre, la poudre d’amande, la cannelle et l’eau de fleur d’oranger.

Faire chauffer le beurre dans une casserole jusqu’à ce qu’il devient brun, stopper la cuisson, filtrez le beurre et réserver

Sur une plaque rectangulaire allant au four, posez les 10 couches de feuilles de filo sans les séparer.

Garnissez avec la farce aux amandes, tassez.

Coupez au ras la plaque et remettre le reste de la pâte filo sur la farce.

A l’aide d’un pinceau, imbiber généreusement la baklawa avec le beurre noisette

Placez la plaque quelques minutes au réfrigérateur pour figer le beurre et faciliter la découpe (étape que j’ai sauté)

Sortez la plaque du réfrigérateur et découpez la baklawa en losanges. Re-imbiber de beurre noisette. Vous pouvez décorer les baklawa d’amande entière.

Enfournez pour 30 minutes dans un four préchauffé à 180°c.

Sortez les baklawa du four, faites chauffer le miel avec 2 cas d’eau de fleur d’oranger pour le liquéfier.

Arrosez les baklawa généreusement de miel, laissez absorber les baklawa jusqu’à ce qu’elles refroidissent.

Dégustez avec un bon thé à la menthe, humm!!

A très bientôt !

Clafoutis de cerises au mascarpone

Assalam alaikom, bonjour,

J’aime cette saison avec toute cette variété de fruits qu’elle nous offre. Avec les cerises, j’ai fait ma confiture cerise/fraise, les petits les croquent nature et Ismaël à un faible pour les clafoutis, du coup à chaque fois je teste une nouvelle recette de clafoutis. Au mascarpone il est bien fondant, on a beaucoup aimé.

Ingrédients :
25 g de beurre mou
1 sachet de sucre vanillé
400 g de cerises
2 œufs entiers + 2 jaunes d’œufs
100 g de sucre en poudre
250 g de mascarpone
60 g de maïzena
20 cl de lait entier
Laver, équeuter les cerises, de mon côté je les dénoyaute pour que ça soit pratique pour mes petits.
Beurrer un plat allant au four, parsemer de sucre vanillé et y déposer les cerises.
Dans un saladier battre les œufs, les jaunes avec le sucre.
Ajouter le mascarpone, le lait entier
Incorporer la farine tamisée et la maïzena en dernier, mélanger afin d’obtenir un mélange homogène
Verser sur les cerises et enfourner à 150°C  pour 45 min.
Déguster froid.
A bientôt !

Premiers macarons à la pêche et au thym pour le défi gourmand CuisineADDICT

Assalam alaikom, bonjour,

J’avoue que quand j’ai reçu le mail d’Emilie, j’ai eu un petit coup de stress, les macarons, je n’ai jamais osé en faire. Hier j’ai pris mon courage à deux mains et je me suis lancé en suivant bien les étapes sur l’un de mes livres de cuisine et aussi sur certains blogs comme pure-gourmandises. Et finalement, je suis bien satisfaite du résultat, c’est vrai qu’ils ne sont pas parfaits mes macarons mais pour une première je peux vous dire que j’en suis fière.

Pour le parfum, j’avais envie de macarons frais, fruités, et comme j’avais des pêches, j’ai pensé à l’association pêche, safran que j’utilise pour mes confitures et qu’on aime beaucoup, au même temps j’avais envie d’essayer quelque chose de nouveau, finalement mon choix c’est porté sur le thym. C’est délicat et très fin.

 

Ingrédients :

3 blancs d’oeufs

210 g de sucre glace

125 g de Poudre d’amande extra-fine 1 kg Cuisineaddict

30 g de sucre en poudre

une pointe de couteau de colorant rouge

Gelée de pêches (recette inspirée du blog Cuisine Campagne)

8 petites pêches bio coupées en cubes

100 g de sucre roux

1/2 cac d’agar-agar

Tamisez le sucre glace et la poudre d’amande

Montez les blancs en neige avec une goutte de jus de citron (les blancs doivent être à température ambiante)ajoutez le sucre en poudre et continuez de monter les blancs.

Ajoutez une pointe de couteau de colorant au blancs montés

Incorporez la poudre tamisée en trois fois aux blancs de neige et mélangez avec une spatule souple en silicone.

Mélangez avec des mouvements circulaire en partant du centre du bol. Le mélange doit être brillant, lisse et former un ruban en retombant.

Utilisez le Kit douilles pâtisserie (x4) Wilton, garnissez la poche munie de la douille lisse 2A avec la préparation.

Placez  la plaque à macarons sur une plaque de four et faites les macarons en pressant sur les macarons de manière régulière.

La pointe de la douille doit toucher la plaque en étant légèrement inclinée.

Laissez reposer 30 minutes au minimum (j’ai laissé croûter 2 heures à température ambiante)

Pendant ce temps là, faites cuire les pêches avec le sucre et une branche de thym frais, jusqu’à ce que l’eau s’évapore, ajoutez l’agar-agar mélangé à une cas d’eau froide. Prolongez la cuisson de 5 minutes. mixer et réserver au frais.

Préchauffer le four à 150°c mode chaleur tournante en laissant une seconde plaque dans le four.

Enfourner sur la seconde plaque et laisser cuire 16 minutes.

A la sortie du four, laisser refroidir les plaques quelques minutes avant de décoller les macarons.

Garnissez  à la poche à douille j’ai utilisé la 2D les coques avec la gelée de pêches et collez les.

Il est conseillé de laisser les macarons 24 heures au frais, il ne seront que meilleur.

A très bientôt !

Amadou de Jean-Paul Hévin

Assalam alaikom, bonjour,

J’avais aperçu ce gâteau sur un numéro du magazine Papilles et je l’ai gardé de côté en attendant la saison des cerises. Je l’ai réalisé le dimanche avant le ramadan pour un repas de famille et il a eu beaucoup de succès, un gâteau facile à faire et digne des grandes occasions.

Ingrédients :

100 g de cerises fraîches dénoyautées

100 g de crème fraîche

38 g de beurre

7 blancs d’œufs

2 jaunes d’œufs frais battus

320 g de chocolat extra amer 67% (j’ai mis le 85% de Valrhona)

55 g de sucre

45 g de sucre glace

33 g de farine

Préparation :

Préparez la ganache : Hachez  de chocolat. Faites bouillir la crème, puis versez-la sur le chocolat haché. Ajoutez les cerises et mélangez la préparation.

Versez dans un moule(29×6) et mettre au congélateur.

Préchauffer le four à 180°c.

Faites fondre le chocolat restant au bain-marie, puis versez le chocolat fondu dans un saladier. Ajoutez le beurre ramolli et les jaunes d’œufs battus.

Montez les blancs en neige avec le sucre. Incorporez délicatement les blancs montés en neige. Ajoutez la farine et sucre glace tamisés et mélangez.

Dans un moule à cake (33×8) recouvert de papier cuisson. Versez la moitié de la pâte, incorporez la ganache congelée puis terminez en versant dessus le reste de la pâte.

Enfournez pour 20 minutes. Sortez du four et dégustez tiède ou froid.

A bientôt !

Energy balls Abricots, noix et graines de chia/ Dattes, cajou et coco

Assalam alaikom, bonjour,

J’avais repéré ces boules d’énergies sur le magazine Elle A table et à l’approche du mois sacré, je me suis dit qu’il faut les faire, les journées sont bien longues et des aliments comme ça ne peut faire que du bien. C’est sain et bien gourmand.

Ingrédients : Abricots, noix et graines de Chia

Ces bouchées sont bourrées de bêtacarotène indispensable à la beauté de la peau.

3 cas de graines de Chia

100 g de cerneaux de noix

150 g d’abricots secs (ou moelleux)

1 cas d’huile de petit lin (que j’ai remplacé par du miel pur)

Faites tremper les cerneaux de noix dans un bol d’eau froide 30 minutes. Puis, égouttez-les.

Hydratez la moitié des graines de Chia dans un verre d’eau froide, puis égouttez les également.

Coupez les abricots puis mixez les avec cerneaux de noix, les graines de Chia, le miel jusqu’à ce que le mélange forme une boule.

Faites des boules et roulez dans les graines de Chia restante. J’ai roulé la moitié du mélange dans des graines de sésames.

Ingrédients : Dattes, noix de cajou, coco

100 g d’amandes mondées

40 g de noix de cajou (à la base des cacahuètes grillées salées que j’ai remplacé pas des noix de cajou)

150 g de dattes

30 g de noix de coco râpée.

J’ai ajouté une cas de l’eau de fleur d’oranger

On procède de la même façon que la recette précédente.

Faites tremper les amandes, mixez les amandes égouttées avec les dattes dénoyautés, 30 de de noix de cajou et 20 g de noix de coco.

Formez des boulettes de la taille d’une noix, faites les rouler dans le mélanger cajou hachées, coco.

Ces boulettes se gardent dans une boîte hermétique au réfrigérateur et se consomment dans les trois jours qui suivent.

A bientôt !