Kouglof aux écorces d’oranges confites et raisins moelleuses

Assalam alaikom, bonjour,
Il n’y a pas mieux qu’une bonne brioche pour commencer la journée. Aujourd’hui je partage avec vous une recette de kouglof que j’ai publié en début de mon blog recette ici (kouglof aux cranberries et chocolat blanc). Ce kouglof  fais partie des recettes que je fais régulièrement et à chaque fois c’est un bonheur de le déguster.

Ingrédients (pour 6 personnes):
pour un grand kouglof je double les proportions

300 g  de farine
10 g de levure boulangère
60 g de beurre
1 oeuf
12 cl de lait
50 g de sucre en poudre
60 g de raisins moelleuses (ou secs trempés dans du jus d’orange)
40 g d’écorces d’oranges confites (recette ici)
1 pincée de sel
1 càs d’eau à la fleur d’oranger
quelques amandes entières
sucre glace

Préparation : 

Faire tremper les raisins pensant une heure dans un verre de jus d’orange puis égoutter les sur papier absorbant. Couper le beurre en morceaux et laisser le ramollir à température ambiante.

Dans un saladier, délayer la levure avec une demi-tasse d’eau tiède. Ajouter 60 g de farine et mélanger pour obtenir une pâte molle. Laisser lever une heure dans un endroit sans courant d’air.

Ajouter le reste de la farine, l’œuf, le lait, et le beurre, pétrir pendant 10 min au crochet jusqu’à ce que la pâte soit élastique et se décolle des parois de la cuve. Ajouter les raisins et les écores d’oranges confites coupées en petits morceaux et pétrir à nouveau. Couvrir avec un linge et laisser lever une heure à température ambiante (ou toute la nuit au frais, ainsi la brioche est mieux développée et la mie est bien filante).

Dégazer la pâte et ramassez la en boule. Beurrer et fariner le moule à Kouglof. Mettre les amandes entières au fond du moule et verser la pâte par dessus


. Laisser lever 2 heures jusqu’à ce qu’elle remplisse le moule et dépasse un peu les bords


Préchauffer le four à 180°C. Enfourner et faire cuire 40 min environ, en couvrant d’une feuille d’aluminium si la surface colore trop rapidement. 

Démouler et laisser refroidir. Saupoudrer de sucre glace avant de servir

Bonne journée !!

Galette des rois surprise

Assalam alaikom, bonjour

Une galette dans l’esprit d’un pain surprise, cette galette est composée de petits chaussons aux garnitures variées, c’est ce que j’ai réalisé pour ma petite famille la semaine dernière. A la frangipane, ou choco-frangipane, poire-chocolat ou encore poire-caramel, chacun a pu goûter aux quatre à la fois. Même-ci ma préférée reste toujours la galette basique à la frangipane, je dirais que la version poire-caramel est très gourmande







pour la pâte feuilleté j’ai opté pour celle de mercote qui nécessite pas de tourage au beurre piochée ici sur le blog de Sabrina et pour la crème recette tirée ici


Ingrédients :


pâte feuilleté rapide

500 g de farine
400 g de beurre 
10 g de sel
250 g d’ eau
Crème d’amandes
100 g de beurre fondu
130 g de poudre d’amandes
100 g de sucre en poudre
1 sachet de sucre vanillé
2 oeufs extra-frais
1 jaune d’oeuf
Garniture

crème d’amandes ci-dessus
50 g de pépites de chocolat noir
2 poires 
3 càs de caramel (recette ici ) ou morceaux de carambar 

Préparation :

Dans la cuve du robot,  mélanger la farine et le beurre avec la feuille 

Ajoutez le sel puis l’eau sans que le beurre soit totalement absorbé

Pétrir jusqu’à l’obtention d’une boule

Sur un plan de travail fariné, étaler la pâte en un grand rectangle

Donner 5 tours simples à la pâte (pliage en trois), penser à tourner la pâte d’un quart de tour entre chaque tour

Filmer et réserver au frais min 30 minutes

Faire fondre le beurre à feu très doux

Mélanger tous les ingrédients de la crème

Éplucher et couper en petits dés les deux poires 

Sortir la pâte du frais et la couper en  2 pâtons

Abaisser 1 pâton sur une épaisseur de 4 mm, penser à remettre l’autre pâton au frais.

et avec un moule à chausson découper des petits cercles, les garnir avec une càc la crème d’amandes, crème d’amandes et pépites de chocolat ou crème d’amandes et  morceaux de poires et pépites de chocolat ou encore morceaux de poire et caramel

Pour le choix des garnitures, on peut laisser libre choix à notre imagination,  pommes/crème de spéculos, framboises/chocolat blanc, etc 

poser les petits chaussons en forme de cercles dans une tourtière ou moule à manqué recouvert de papier cuisson et continuer jusqu’à ce que tout le plat soit rempli

dorer avec un jaune d’oeuf et laisser reposer au frais 15 min

Cuire à 210°C pendant 5 min puis à 180° pendant 25 min jusqu’à ce que la galette soit bien dorée

5 min avant la fin de la cuisson saupoudrer la galette de sucre glace et remettre au four.


Avec le reste de la pâte et de crème j’ai fait une petite galette aux pépites de chocolat et éclats de noix de grenoble, humm un pur délice, vite dévorée, pas le temps de prendre une photo de la galette coupée

Bonne journée !!

Pain d’épices maison

Assalam alaikom, bonjour,
Une très bonne recette tirée du N°2 du magazine ‘Fou de patisserie’. un pain d’épices bien moelleux et très délicieux, recette de base à garder précieusement et à  décliner selon nos envies, aux fruits secs ou confits ou autres.

Ingrédients :
250 g de farine complète
250 g de miel liquide (j’ai mis moitié acacia et moitié lavande)
1/2 sachet de poudre à lever
10 cl de lait
70 g de beurre
70 g de sucre roux
2 jaunes d’oeufs
1/4 càc gingembre en poudre
1/4 càc cannelle en poudre
1/4 càc anis vert en poudre
1 càc de bicarbonate de soude
une pincée de sel
Préparation :
Préchauffer le four à 180°
Faire fondre le miel et le sucre avec le lait à feu doux en remuant
Hors du feu, incorporer le beurre et bien mélanger
Délayer les jaunes d’oeufs avec 3 càs du mélange miel. ajouter la bicarbonate de soude puis le reste du mélange au miel en mélangeant vigoureusement
Verser la farine dans une terrine, ajouter une pincée de sel, la poudre à lever et les épices, mélanger puis incorporer le tout dans la préparation au miel
Mélanger bien la pâte jusqu’à ce qu’elle soit bien lisse
Verser dans un moule à cake beurré jusqu’ 3/4 de la hauteur
Enfourner 30 min à mi-hauteur puis baisser la température à 150° et laisser cuire 15 min en recouvrant le pain d’une feuille d’alluminium
vérifier la cuisson avec une lame de couteau qui doit ressortir légèrement humide
Sortir du four, démouler à chaud et laisser refroidir sur une grille

Mes petits ont adoré le déguster avec du lait, nous avec du café au petit déjeuner, j’en ai fait aussi un petit dessert, très délicieux

Bonne fin de journée !!

La pogne de Anne-Sophie Pic

Assalam alaikom, bonjour,
Ici dans la Drôme, la pogne fait souvent partie du dessert des repas familiaux, accompagnée de mousse au chocolat ou de salade de fruits fraîchement préparée. Mon beau-père c’est chez Ronjat à Saint-Donat qu’il la commande, et elle fait toujours le bonheur des grands et des petits. Nature ou aux pralines roses ou encore aux nougat, il y en a pour tous les goûts, alors si vous venez dans la Drôme, n’oubliez pas de repartir avec une pogne.
Pour ma participation au tour de cuisine The Tops, j’ai choisi de partager avec vous la recette de cette brioche généreuse qui sent bon la fleur d’oranger. Avant mon départ au Maroc, j’avais repéré la recette de Anne-Sophie Pic que j’ai réalisé directement à mon retour, et que j’ai refaite encore cette semaine tellement elle est délicieuse, une recette que je garderais précieusement pour le dessert des repas de famille.


Ingrédients :

520 g de farine
12 cl d’eau froide
12 g de levure fraîche
2 oeufs extra-frais
80 g de sucre
10 g de sel
35 g de lait
100 g de beurre
1/2 zeste de citron (j’ai mis un 1/2 zeste d’orange)
30 g d’eau de fleur d’oranger


Préparation :
La veille, préparer polish en mélangeant au fouet 120 g de farine avec 12 cl d’eau froide et 4 g de levure fraîche. Couvrir de film alimentaire et laisser au frais 12 heures
Le lendemain, dans la cuve du batteur, mettre le polish, ajouter dans l’ordre 8 g de levure boulangère émiettée, 400 g de farine, le sucre et le sel. Pétrir au crochet à vitesse lente pendant 3 min
Ajouter un à un deux oeufs battus, puis 35 g de lait
Pétrir jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois de la cuve, ajouter le beurre coupé en petits morceaux et continuer à pétrir jusqu’à absorption totale du beurre
Incorporer le zeste de citron (ou d’orange) et l’eau de fleur d’oranger
Former une boule, la déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson, filmer et laisser reposer pendant deux heures
Dégazer la pâte à la main, reformer une boule, faire un trou au centre et laisser reposer 2 heures
badigeonner d’oeuf, parsemer de sucre grain et enfourner à 180° pour 35 min 

Avec cette recette, je participe au tour The Tops organisé par miss cuisine du blog  Un tour en cuisine à l’occasion de son anniversaire et la découverte de la boutique The Tops, je vous invite à y aller faire un tour, vous ne serez pas deçus, vous aurez envie de tout embarqué, de ma part j’ai craqué sur la belle vaisselle  ici et là, le chocolat humm ou encore les moules à macarons
Un Tour en Cuisine
Bon dimanche !!

La vraie brioche tropézienne

Assalam alaikom, bonjour,
Aujourd’hui je partage avec vous une brioche que j’ai confectionné pour la fête de aid-al fitr.
J’aime beaucoup les brioches et surtout celles fourrées aux crèmes comme la tropézienne, la brioche suisse ou le chinois, gourmande comme je suis. Celle ci une trop trop bonne, une vraie de chez vraie, la pâte est confectionné qu’avec du beurre et des oeufs extra-frais et le temps de repos est assez long, les non patients doivent s’abstenir.
recette tirée de mon livre ‘Brioches’ édition Marabout.

Ingrédients :
350 g de farine
8 g de sel (je mets une pincée)
45 g de sucre semoule
21 g de levure fraîche
4 œufs extra-frais bien froid
1 jaune d’œuf bien froid
220 g de beurre (de temps en temps ça fait pas de mal et puis on a rien sans rien)
1 œuf pour la dorure
35 g de beurre pour le cercle
50 g de sucre glace (j’en avais plus)
1 cercle à tarte de 20 cm de diamètre
Le sirop de vanille :
1 gousse de vanille
125 g de sucre
250 g d’eau
La crème pâtissière :
33,3 cl de lait
100 g de crème faîche
1 gousse de vanille
66 g de sucre semoule
4 jaunes d’œufs
25 g de maïzena ou de farine 
Préparation :
Il faut bien respecter les étapes et les temps de repos afin d’avoir une belle brioche comme chez le boulanger

Mettre la farine dans la cuve du robot, faire un puits et déposer les œufs. ajouter autour en formant un triangle le sel, le sucre, et la levure; ces trois derniers doivent être bien séparés.
Travailler la pâte au crochet pendant 10 min.
Incorporer le beurre et pétrir 7 minutes jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois de la cuve.
Laisser la pâte reposer 30 min. Faire une boule, la déposer dans un saladier légèrement fariné. couvrir en contact de film alimentaire. placer au frigo 3 heures min et jusqu’à 24 heures (j’ai laissé toute la nuit)
Le sirop à la vanille
Fendre et gratter la gousse de vanille, la disposer dans une casserole avec l’eau, le sucre et faire bouillir, réserver.
La crème pâtissière :
Porter à ébullition le lait, la crème et la gousse de vanille grattée avec la moitié du sucre.
Blanchir les jaunes avec le reste du sucre et la maïzena ou la farine.
A ébullition, retirer la gousse de vanille. Délayer avec la moitié du lait bouillant et verser le mélange dans la casserole. Cuire jusqu’aux premiers bouillons en fouettant. 
Verser dans un plat froid, filmer à même la crème et mettre au frigo. 
Le façonnage :
sortir la pâte du frigo, et peser deux parts de 300g. Faire une boule avec la première part et à l’aide d’un rouleau l’étaler en un disque de 20 cm. Disposer dans un cercle placé sur une plaque recouverte de papier cuisson.
Avec l’autre part, j’ai confectionné 6 briochettes natures qu’on a dégusté avec de la confiture maison.
Couvrir d’un torchon propre et laisser doubler de volume environ 1h30.
Fouetter un oeuf dans un bol et dorer la brioche.
Cuire au four préchauffé à 180° pendant 15 min et terminer la cuisson à 160° pendant 10 min.
Mettre sur une grille et retirer le cercle pour arrêter la cuisson
Le montage :
Couper la brioche en deux dans l’épaisseur. Imbiber les deux faces de sirop de vanille au pinceau.
Fouetter légèrement la crème pâtissière froide, puis l’étaler sur la base avant de refermer avec l’autre moitié.
Saupoudrer de sucre glace et se régaler.
Bonne journée et merci pour votre visite !! 

Ensaïmadas au lait ribot (lben)

Assalam alaikom, bonjour,

Les ensaïmadas est une spécialité des Baléares, des brioches toutes moelleuses et bien parfumées. J’ai les confectionné au lait ribot à la place de l’eau, et puis pour un bon repas du shour il n’y pas mieux qu’une bonne brioche pour accompagner café, tisanes et smoothies.

source : chichichocolat (modifiée légèrement)

Ingrédients :
130 g de lait ribot
300 g de farine
50 g de sucre
1 càs de levure fraîche
1 oeuf
le zeste d’une orange bio
50 g de margarine
2 càs de poudre d’amande (ou des raisins secs ou une bonne pâte à tartiner)
sucre glace
Préparation :
Mettre la farine dans la cuve du robot, ajouter l’oeuf, le sucre, le sel et la levure sans que ces trois dernières se touchent, ajouter le lait ribot (lben ou lait fermenté) et pétrir jusqu’à l’obtention d’une boule collante.
Couvrir et laisser doubler de volume (1h30 environ)
Dégazer la pâte et la partager en 7 pâtons.
Étaler chaque pâton très finement sur le plan de travail fariné, enduire de margarine (ou beurre ou huile d’olive) et parsemer de poudre d’amande.
enrouler le pâton en le serrant pour faire un long boudin puis rouler le boudin en forme d’escargot. Déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson.
Laisser lever une heure, cuire dans un four préchauffé à 180° pendant 15 min.
Laisser refroidir sur une grille. Saupoudrer de sucre glace et se régaler.


Bonne journée et merci pour votre visite!!

Brioches diamantines ou presque

Assalam alaikom, bonjour,

Je voulais faire une brioche pour le goûter et en voyant ces brioches chez la charmante Touria du blog maryseetcocotte j’ai eu tout de suite l’envie de les tester. C’est vrai que je n’ai pas eu le tour de main, pas aussi jolies que celles de maryse & cocotte mais Sirine a beaucoup apprécié les brioches fleurs a-t-elle-dit et après tout ce qui compte c’est le goût. j’ai rien changé à la recette ne serait ce que l’ajout des grains de lin dans la pâte. j’ai fourré quelques brioches de pâte à tartiner, d’autres de pépites de chocolat et d’autres de cannelle.
























ingrédients : 

300 g de farine
1 pincée de sel
50 g de sucre semoule
1 oeuf
1 càs de grains de lin 
130 g de lait
10 g de levure boulangère fraîche
80 g de beurre en pommade (de la margarine végétale)

Préparation : 

Je me suis permise de faire un copier coller de la recette de maryse&cocotte  ici. N’hésitez pas à aller sur son blog pour voir les explications en photo.

Dans le bol de votre robot, versez 250 g de farine, le sel et le sucre. Mélangez avec une cuillère en bois
Ajoutez l’oeuf. Actionnez votre robot sur vitesse 2 et versez votre lait légèrement tiédi où vous aurez fait fondre votre levure. Laissez travailler votre robot jusqu’à ce que tous les ingrédients forment une pâte.
Ajoutez votre beurre pommade (ici margarine), laissez travailler votre robot. Lorsque le beurre est bien absorbé par la pâte, ajoutez vos 50 g de farine restants et ajoutez en plus de la farine pour obtenir une pâte souple, lisse et non-collante. attention qu’elle ne soit pas trop ferme ! . Ajoutez votre farine par petites quantités et n’hésitez pas à toucher votre pâte pour obtenir la consistance voulue !
La couvrir d’un torchon et laissez reposer à T° ambiante pendant 1 heure voire un peu plus.
Couvrir et laisser doubler de volume.

Dégazer la pâte sur le plan de travail et partager en 8 petites boules. Les façonner en forme de petits boudins avec vos mains et les aplatir à l’aide d’un rouleau à pâtisserie tout en gardant cette forme-là.

Les badigeonner de garniture de votre choix. Faites des entailles mais en diagonales à l’aide d’une roulette à découper les pizzas. Attention de ne pas découper les bords de la pâte, restez à 1 cm des bords ! PHOTOS ICI

Roulez votre morceau de pâte pour obtenir un boudin et enroulez-le sur lui-même comme pour un escargot . Les disposer au fur et à mesure sur du papier cuisson ou feuille silpat.

Laissez à nouveau reposer une heure à T° ambiante et bien sûr recouvert d’un torchon !15 min avant la fin du temps de pause, préchauffez votre four à 180°.

Badigeonnez vos Diamantines d’un jaune d’oeuf mélangé à un tout petit peu de lait (j’ai badigeonné de lait uniquement). Saupoudrez de gros sucre si vous en avez ( je n’en ai pas, j’ai utilisé du sucre vanillé !). Et enfournez pour une vingtaine de minutes.












































Bonne journée et merci pour la visite !!!

Basboussa légère de ma maman

Assalam alaikom, bonjour,
la basboussa est un gâteau à la noix de coco imbibé de sirop après cuisson. c’est très bon mais très calorique. Dans cette version que ma maman fait, elle remplace le sirop par du jus d’orange. C’est très bon et très léger en bouche. à vous de tester et de me dire. 

 Ingrédients : 
3 oeufs frais (j’en ai mis deux)
1 verre de sucre
1 verre de noix de coco
1 verre de farine
1 verre de jus d’orange (jus de pamplemousse ici) + 1/2 verre pour imbiber le gâteau
1/2  verre d’huile de tournesol (ou soja)
un sachet de poudre à lever
une pincée de sel
un sachet de sucre à la fleur d’oranger (ou de la vanille)
noix de coco ou noix ou pistache décortiquées pour le décor
Préparation
Battre dans un bol les oeufs et le sucre et le sucre à la fleur d’oranger. ajouter l’huile, incorporer le jus, puis la noix de coco, la farine, le sel et la poudre à lever.
Verser la préparation dans un moule beurré et fariné. un moule à tarte fera bien l’affaire.
Enfourner dans un four préchauffé à 180° pendant 30 min. (vérifier la cuisson avec la lame de couteau qui doit sortir sèche)
Attendre un peu. imbiber le gâteau de jus d’orange. décorer de noix.
Déguster après refroidissement complet. j’apprécie beaucoup ce gâteau avec un café ou un thé.
Mes petits aiment bien avec du jus de fruits, on peut le déguster seul aussi.
Bonne journée et merci pour votre visite !!

Pains au lait de noisettes & pépites au chocolat (100% Veggie et bio)

Assalam alaikom, bonjour,

Des petits pains moelleux et bien parfumés à la noisette, et pour la gourmandise juste ce qu’il faut de pépites de chocolat. C’est l’idéal pour un goûter gourmand, n’est-ce pas ?

Ingrédients :
500 g de farine T65
1 càs de levure boulangère
30 cl de lait de noisettes
2 càs de sucre complet
1 càs de margarine végétale
2 càs d’huile d’olive
une pincée de sel
Préparation : 
Mettre le lait de noisettes dans la cuve du robot, le sucre, le sel, la margarine et l’huile, incorporer la farine tamisée. ajouter la levure et pétrir jusqu’à ce que la pâte se décole des parois du bol. Continuer de pétrir quelques minutes. ajouter les pépites de chocolat. Couvrir et laisser lever 1h30 dans un endroit sans courant d’air. 
Dégazez la pâte et faire des petites boules et poser sur un plat recouvert de papier cuisson. Laisser doubler de volume dans un endroit tiède encore une heure (l’idéal près du radiateur ou dans le four vu les températures actuelles) .
Badigeonner de lait de noisettes et enfourner dans un four préchauffé à 180° pendant 20 min.

Bon dimanche !!

Brioche à la confiture (sans oeufs, sans beurre)

Assalam alaikom, bonjour
Aujourd’hui j’ai choisi de partager avec vous une recette de brioche que j’ai confectionné avant de m’envoler pour Casablanca et que je n’ai pas eu le temps de poster. 
Recette tirée du livre ‘Je cuisine 100% fait maison’ aux éditions Toquades.
Ingrédients :
250 g de farine de blé
150 g de farine de blé entier (farine de seigle ici)
150 g de confiture selon le goût désiré
1 càs de levure fraîche
2 càs d’huile neutre
2 càs de sucre
une pincée de sel
28 cl d’eau tiède (ou 14 cl d’eau et 14 cl de jus fraîchement pressé) j’ai mis du lait de noisettes.
Préparation :
Mettre tous les ingrédients dans la cuve du robot et pétrir jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. la pâte est un peu collante.
Couvrir et laisser lever dans un endroit sans courant d’air 1 heure. Dégazer la pâte et mettre dans un moule à brioche ou un moule a cake beurré. laisser lever encore 40 min.
Badigeonner de lait et enfourner à 180° pendant 25 à 30 min en surveillant bien la cuisson. 
Cette brioche est bien bonne, on sent bien le goût de la confiture. au niveau consistance, la mie est plus dense, je dirais plutôt mi-brioche mi-gâteau.   
Bonne journée !!