Taboulé à la semoule

Assalam alaikom, bonjour,

C’est l’été, on a besoin de fraîcheur, et pour cela il n’y a pas mieux qu’un bon taboulé pour accompagner grillades et autres. Ramadan, le mois sacré approche à grand pas, le taboulé fera parti d’un bon repas équilibré et gorgé de vitamines et d’eau, pensez-y!

Ingrédients :
2 oignons nouveaux
300 g de tomates épluchées
300 g de concombre épluché
1 botte de menthe effeuillée
1 bonne botte de persil plat effeuillée
le jus de deux citrons
10 cl d’huile d’olive (ou plus)
sel & poivre
Préparation :
Hacher les herbes avec l’oignon coupés (y mettre aussi le vert d’oignon). Mettre dans un saladier
Hacher les tomates et les concombres coupés en morceaux. ajouter dans le saladier. ajouter le reste des ingrédients. bien mélanger. couvrir et laisser reposer au frais au moins 3 heures. (le mieux est de faire le taboulé la vielle, il ne sera que meilleur)

A très bientôt !!

Couscous TFAYA & Bonne année 1434

Assalamou alakiom wa rahmatoulahi wa barakatouh, bonjour

 

Comme le veut la tradition, j’ai fait pour fateh moharam ou le nouvel an musulman un couscous pas au sept légumes mais ce qu’on appele Tfaya au Maroc avec des oignons caramélisés et raisins secs. J’aime beaucoup le couscous au légumes mais le couscous Tfaya reste mon préféré. En tous cas Sirine et Ismael se sont régalés. 
c’est la première fois que je le fais, je me suis inspirée de plusieurs recettes à la fois, rien a dire, dé-li-cieux
Voici la recette :
Les ingrédients :
pour la sauce
500 g de jarret de veau
500 g de gigot d’agneau
2 oignons moyens
une poignée de pois chiches trempées la veille dans l’eau 
sel poivre selon le goût
1 c s gingembre
1 c s curcuma 
1/2 cc cannelle
2 c de beurre 2 c d’huile d’olive
une botte de persil et coriandre
500g de carottes épluchés et coupés en quartiers (en deux en longueur puis en deux)
500 g de courge (betternut ici) épluchée et coupé en morceaux
1 kg de couscous moyen 
pour les oignons caramélisés
1 kg d’oignons jaunes
50 g de beurre
1/2 verre d’eau 
une pincée de cannelle (un peu plus si vous aimez le goût de la cannelle)
2 c s de sucre
une poignée de raisins secs trempés dans un verre d’eau.

la sauce 
Éplucher, laver et couper les oignons et les mettre dans la marmite du couscoussier avec le beurre et l’huile et la viande.
Ajouter les épices, la botte de persil et de coriandre, les pois chiches et 3 l d’eau et laisser cuire.
Mettre la semoule dans un grand plat et l’imbiber de 2 c as d’huile végétale.
Faire cuire la semoule dans le passoire du couscoussier. au bout de 20mn enlever la semoule.
Verser dans un grand plat et imbiber d’un verre d’eau salé, travailler le couscous entre les doigts pour bien séparer les grains.
Remettre dans le passoire et répéter l’opération 3 fois (les autres fois imbiber d’eau sans la saler). le le grain du couscous devient gonflé et tendre une fois cuit.
Vérifier la cuisson de la viande, ajouter les carottes et la courge avant de mettre la semoule pour la dernière fois dans le passoire.
les oignons caramélisés
Laver, éplucher et couper tous les oignons en lamelles, les mettre dans une marmite avec sel poivre et un morceau de beurre
Laisser suer, avant les oignons prennent de la couleur, ajouter un demi verre d’eau
Après évaporation de l’eau, ajouter le sucre et la cannelle, laisser caraméliser à feu doux en tournant régulièrement.
Quand les oignons prennent une belle couleur ajouter les raisins et laisser mijoter 5mn avant d’arrêter la cuisson.
Mettre le couscous dans un grand plat, l’enduire d’un peu de beurre, creuser un peu au milieu mettre la viande la sauce et napper avec un peu d’oignons caramélisés par dessus, Bon appétit.