Chebakia aux graines de sésames (sans beurre, sans oeufs)

Assalam alaikom, bonjour,

Tout d’abord je tiens à souhaiter Ramadan Moubarak Karim à tous mes frères et sœurs dans le monde entier. Q’Allah accepte notre jeune et nos invocations, et que ce mois béni soit source de paix, d’amour et de partage.

ça fait quinze jours que je passe en revue les recettes de chebakia de youtube afin de trouver la bonne, celle qui sent bon les épices, qui craque légèrement sous la dent et finit par fondre dans la bouche. La Chebakia est la spécialité du ramadan, à l’approche du mois sacré, ce parfum de miel mélangé aux graines et épices se repent dans toutes les maisons. Les belles chebakia dorées trouvent place sur tous les étales des marchés. Cette chebakia est une belle réussite, elle sent bon les grains de sésames, fond sans la bouche, un vrai régal!

Source : Chef Affechkou

Ingrédients :

300 g de farine blanche T65

200 g de farine semi-complète T110

200 g de graines de sésames légèrement dorées et moulues

50 ml d’eau de fleur d’oranger + quelques filament de safran de Taliouine

100 ml de l’huile d’olive

100 ml de l’huile neutre

1/2 cac de sel

1 cas de cannelle (j’en avais plus, j’ai remplacé par les épices à pain d’épice)

1 cas de graines d’anis moulus

2 grains de mastic

Huile pour friture (1 kg de végétaline pour moi)

1 kg de miel (j’ai mis 500 g de fleurs et 500 g d’acacia)

Eau légèrement tiède pour ramasser la pâte (cela dépend de l’absorption de la farine, j’ai mis 200 ml)

Préparation :

La veille laver les graines de sésames, les mettre sur un plat allant au four recouvert de papier cuisson et laisser sécher à l’air libre. Dorer légèrement les graines de sésames au four.

Réduire le mastic dans le mortier avec un peu de cannelle ou anis( ou farine)

Dans un bol, faire infuser le safran dans l’eau de fleur d’oranger.

Moulez les graines de sésames, ajoutez la cannelle, l’anis le sel et le mastic. Mélangez bien à la main ou robot (au robot j’ai utilisé la feuille), ajoutez l’huile et continuez de mélanger afin d’avoir un mélange bien sableux. Mouiller avec un peu d’eau et continuez de mélanger la pâte, ajoutez petit à petit l’eau jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène pas très molle et pas dur non plus.

Coupez quatre pâtons, mettre dans des petits sacs de congélation et laisser reposer 20 minutes.

Sur le plan de travail, étalez chaque pâton avec un rouleau à pâtisserie le plus finement possible.

Couper en longueur des bandes de 7 cm de largeur et couper chaque bande en carré

Après, étaler les boules au rouleau de manière à avoir une pâte fine, découper des rectangles de 15cm x 10cm environ. Faire des entailles parallèles en laissant 1 cm des deux cotés à l’intérieur de chaque rectangle.

 

Soulevez avec l’index un côté sur deux selon les entailles faites et séparez des autres côtés avec les deux mains en réalisant une torsade. Pour plus d’explications ici.

Versez le miel dans un récipient large et le faire chauffer au bain-marie pour le liquéfier.

Laisser reposer les chebakia une vingtaine de minutes. Faites chauffer la végétaline (ou l’huile de friture). Faites frire la chebakia des deux côtés jusqu’à ce qu’elle prennes légèrement une couleur dorée.

Bien égoutter et plongez la chebakia dans le miel, laissez tromper quelques minutes avant de l’égoutter dans une grande passoire, parsemez de graines de sésames.

A très bientôt !

Cake aux dattes, abricots et pommes

Assalam alaikom, bonjour,

J’affectionne beaucoup les cakes, il faut dire que ma maman que Dieu me la garde nous en faisait beaucoup et de toutes les sortes. C’est en quelque sorte un bon souvenir d’enfance. Pour ma part j’ai gardé la même habitude, j’en fait au grès de mes envies et avec ce que j’ai dans mes placards. Ce cake est très moelleux, les parfums se marient bien, un vrai régal à l’heure du goûter.

DSC_0576

DSC_0580

Ingrédients :

3 œufs bio

200 g de farine (blanche ou semi-complète)

15 cl d’huile neutre

20 cl d’eau

100 g cassonade

1 sachet poudre à lever

1 sachet de sucre vanille

une pincée de sel

8 dattes coupées en petits morceaux

2 pommes coupées en petits cubes

5 abricots moelleux coupés en petits morceaux

quelques graines (ici tournesol et lin). j’introduis toujours des graines en petites quantités dans mes préparations, c’est croquant, bon et surtout bon pour notre santé.

Dans un saladier, battre les œufs avec le sucre, ajouter l’huile, l’eau, le sucre vanille, le sel, la farine tamisée avec la poudre à lever, mélanger jusqu’à ce que la pâte devienne homogène.

Ajouter les fruits, mélanger.

Graisser un moule à cake (ou le couvrir de papier cuisson) et y verser la pâte. Parsemer de graines.

Faire cuire à 170°c (et pas plus, cela donnera un cake bien moelleux avec une belle croûte croustillante) pendant 40 à 50 minutes. piquer le cake avec une lame de couteau, elle doit ressortir sèche.

Placer le cake à la sortie du four sur une grille et laisser refroidir avant de le déguster.

 

DSC_0574

Bon dimanche et à bientôt !

Verrine banoffee aux spéculoos

Assalam alaikom, bonjour,

La vague de froid continue, de quoi se réconforter avec des petites douceurs telle que ce petit dessert qui se prépare sur le pouce et qui comblera les palais les plus gourmands.

DSC_0748BIS

DSC_0750BB

Pour 6 verrines :

275 g de biscuits spéculoos

100 g de beurre (60 g de margarine pour moi)

3 petites bananes bio

200 g de mascarpone

175 g de yaourt nature

50 g de sucre roux

Sauce chocolat (recette Tupperware) : Faites chauffer 150 ml de lait dans une casserole. Ajouter hors du feu 200 g de chocolat haché. Laisser reposer quelques minutes puis fouettez jusqu’à ce que le chocolat soit complètement fondu.

Émiettez les biscuits dans une terrine. Faire fondre le beurre (ou margarine) à feu doux et versez-le dessus et mélangez.

Réservez au frais. 

Fouettez le mascarpone bien froid avec le yaourt et le sucre. 

Pelez les bananes, coupez-les en tranches et décorez-en les verrines. Versez la sauce chocolat et servez de suite.

DSC_0747b

A bientôt !

Gâteau au chocolat Vegan

Assalam alaikom, bonjour,
Tout d’abord, je vous souhaite une belle année 2017. Que celle-ci soit source de bonheur, de paix, santé et réussite. Qu’elle soit également remplie de joie et de gourmandises.

Depuis que mon regard a croisé ce gâteau, je n’avais qu’une envie, croquer dedans. Les photos étaient belles, gourmandes. J’étais très curieuse de tester un gâteau au chocolat 100 % végétal. Voilà, c’est fait, à vous de juger :)

Source ce joli blog, j’ai adapté la recette, je vous mets la recette originale avec mes proportions entre parenthèses.
 DSC_0260
une part

 

Proportions pour 12 personnes
275 de farine complète (200 g de farine semi-complète et 75 g de poudre d’amande blanche)
1 sachet de poudre à lever
230 g de sucre de canne roux (170 g pour moi)
135 ml d’huile (Tournesol, pépins de raisins ou olive. J’ai mis cette dernière, on sent bien le goût, si vous craignez l’huile d’olive, je vous conseille d’utiliser une huile neutre en goût)
350 ml d’eau
60 g de cacao en poudre (Van Houten)
Vanille ou fève tonka ou cannelle (zeste de citron râpé pour moi, mais on ne le sent pas dans le gâteau)
J’ai rajouté une bonne poignée de grue de cacao

Pour la ganache : 20 cl de crème de soja.
200 g de chocolat noir de couverture.

Mélangez tous les ingrédients dans un bol à l’aide d’un batteur jusqu’à ce que la pâte soit lisse et homogène

Versez dans un moule rond recouvert de papier cuisson, j’ai utilisé un moule à charnière de 20 cm. Faites dépasser le papier cuisson, car le gâteau va bien monter

Enfournez à 175° pendant 45 minutes. Faire le test avec un cure-dent ou une lame de couteau. Si cette dernière ressort sèche, le gâteau est cuit.

Sortez le gâteau du four et surtout attendre qu’il refroidisse pour le démouler.

Faites bouillir la crème de soja dans une casserole, hachez le chocolat. Hors du feu, versez le chocolat dans la casserole et couvrir quelques minutes. Avec une spatule en bois mélangez le chocolat en faisant un huit en partant du centre jusqu’à ce que la ganache devienne lisse.

Versez la ganache sur le gâteau et laissez refroidir à l’air libre.
Ce gâteau se garde bien au réfrigérateur, il est meilleur le lendemain. Sortez-le un moment avant de le servir.
J’ai mis en dessus que le gâteau est pour douze personnes, car il est assez consistant. Il ferait bien pour un anniversaire par exemple mais on toute occasion est bonne pour se régaler avec un bon gâteau.
À déguster avec un coulis de fruits comme la framboise. Il est excellent ainsi.
DSC_0250
DSC_0009
A bientôt ! 

Mendiant pommes & raisins

Avec le froid qui s’installe, quoi de mieux qu’un bon gâteau aux fruits bien moelleux et qui sent bon la cannelle. C’est ce que je me suis empressée de faire pour le goûter des petits, et puis ça change des crêpes et pan-cakes et c’est méga réconfortant.

Ce gâteau est fait avec les restes d’une brioche qu’on peut tout à fait remplacer par du pain rassis

 

dsc_0995

Ingrédients

50 cl de lait de soja vanillé

250 g de brioche à l’huile d’olive de Michalak cacaotée

3 ou 4 pommes selon la grosseur

100 g de sucre de canne blond

50 g de sirop d’agave

1/2 cac de cannelle

20 g de beurre

3 œufs bio

50 g de raisins moelleux.

Préparation

Faites chauffer le lait, versez le sur la brioche coupée en tranches et laisser reposer 10 minutes.

Dans un saladier, fouettez les œufs avec le sucre, la cannelle. Ajoutez le sirop d’agave, mélangez.

Préchauffez le four à 180°c. Rincez, épluchez et coupez les pommes en petits cubes.

Mélangez les pommes avec la brioche et le lait et les œufs. Versez dans le moule préalablement beurré

Parsemez avec le reste du beurre et enfournez pour 35 minutes.

A dégustez tiède ou froid.

dsc_1014

 

 

 

 

 

 

 

A bientôt !!

Ghriba aux cacahuètes et noix de coco (Aid al Fitr 2015)

Assalam alaikom, bonjour,
Ghriba, cette bouchée fondante connue de la pâtisserie marocaine, des petits gâteaux qu’on peut décliner à plusieurs façons (aux amandes, noix, noix de coco, aux épices, ou à la confiture recette ici
Source, ce joli blog  lalla latifa

ingrédients:
250 g de cacahuètes grillées épluchées et mixées
200 g de noix de coco râpée
3 ou 4 œufs frais
7 cl d’huile de tournesol
50 g de semoule fine
1 cas de confiture d’abricot maison
200 g de sucre glace (j’ai mis 80 g de cassonade et 80 g de sucre glace)
1 cas de poudre à lever
le zeste d’un demi citron bio 
une pincée de sel
sucre glace pour enrober les gâteaux
Préparation :
Mélanger les cacahuètes et la noix de coco râpée, le sucre glace tamisé et la cassonade, l’huile, le sel, la poudre à lever, la confiture, le zeste de citron et les œufs.
Bien pétrir jusqu’à  l’obtention d’une pâte homogène
Faire des boules d’une taille de noix 
Enrober généreusement de sucre glace et déposer sur une plaque recouverte de papier ou feuille de cuisson
Enfourner dans un four préchauffé à 150°C pendant 15 min
Les ghribas sont mous à la sortie du four, attendre un peu et placer sur une grille .
Ces ghribas sont délicieuse avec un thé à la menthe, à conserver dans une boîte hermétique.

A très bientôt !!

Forêt-noire & {***Bonne année 2015***}

Assalam alaikom, bonjour,
Ces jours-ci j’ai des envies bizarres (m&ms que je croque en cachette, pizzas dégoulinantes, carottes crues et salade verte à gogo..;), et parmi ces envies, une envie irrésistible de forêt-noire, alors j’ai retroussé mes manches et pris mon encyclopédie du chocolat afin de réaliser ce classique de la pâtisserie française. le montage demande un peu de patience et avec un grand bidon je peux vous dire que ce n’était pas une mince affaire mais bon le résultat en vaut le détour, on s’est bien régalé.
Source : Encyclopédie du chocolat Valrhona

Ingrédients :
Biscuits au chocolat 
4 œufs (2 entiers + 2 séparés)
75 g de sucre semoule
30 g de cassonade
25 g de farine
20 g de poudre de cacao amer
Crème légère 
2 g de gélatine (que j’ai remplacé par 1/2 càc d’agar-agar de mon partenaire Cuisineaddict)
20 cl de crème liquide entière
une gousse de vanille
15 g de sucre semoule
1 bocal de cerises aux sirop maison (recette ici)
Ganache au chocolat noir
135 g de chocolat à 60%
15 cl de crème liquide entière
Préparation :
Pour réaliser le biscuits fouetter deux jaunes avec 2 œufs entiers et le sucre.
monter les deux blancs avec la cassonade
mélanger les deux appareils, ajouter la farine tamisée et le poudre de cacao
couler sur une plaque de pâtisserie et faire cuire à 180°C 8 min
Faire chauffer 3 càs de crème avec l’agar-agar dilué dans une càs d’eau, réserver
monter le reste de la crème en chantilly avec le sucre et les graines de la gousse de vanille. Juste avant d’obtenir une texture chantilly incorporer la crème/ agar-agar (il ne faut pas ajouter la crème chaude sinon la chantilly retombe et devient liquide, j’ai du recommencer – monter une autre crème en chantilly et incorporer la crème/agar-agar froide)

Continuer à fouetter afin d’obtenir une chantilly à la texture légère
Ces proportions conviennent à un cercle de 16 cm (j’ai utiliser mon cercle de 7 cm pour faire 3 gâteaux individuels et deux verrines avec les chutes)
Découper 3 disques de 16 cm (ou 9 de 7 cm). Placer les cercles sur une grille à pâtisserie et imbiber de sirop de cerises à l’aide d’un pinceau.
étaler sur chaque cercle une càs de crème légère puis répartir les cerises (j’ai mis des moitiés après avoir enlevé les noyaux)
Déposer le second disque de biscuit et recommencer l’opération
finir avec le troisième disque, réserver au réfrigérateur.
Pour préparer la ganache au chocolat (suivre les étapes ici)
Verser la ganache sur les gâteaux pour les glacer, réserver au réfrigérateur 1 heure.
Décorer avec des cerises entières et des copeaux en chocolat noir qu’on réalise avec un économe.
PS : la forêt-noire peut se préparer à l’avance et se congeler.

 A très bientôt !!

Galette des rois surprise

Assalam alaikom, bonjour

Une galette dans l’esprit d’un pain surprise, cette galette est composée de petits chaussons aux garnitures variées, c’est ce que j’ai réalisé pour ma petite famille la semaine dernière. A la frangipane, ou choco-frangipane, poire-chocolat ou encore poire-caramel, chacun a pu goûter aux quatre à la fois. Même-ci ma préférée reste toujours la galette basique à la frangipane, je dirais que la version poire-caramel est très gourmande







pour la pâte feuilleté j’ai opté pour celle de mercote qui nécessite pas de tourage au beurre piochée ici sur le blog de Sabrina et pour la crème recette tirée ici


Ingrédients :


pâte feuilleté rapide

500 g de farine
400 g de beurre 
10 g de sel
250 g d’ eau
Crème d’amandes
100 g de beurre fondu
130 g de poudre d’amandes
100 g de sucre en poudre
1 sachet de sucre vanillé
2 oeufs extra-frais
1 jaune d’oeuf
Garniture

crème d’amandes ci-dessus
50 g de pépites de chocolat noir
2 poires 
3 càs de caramel (recette ici ) ou morceaux de carambar 

Préparation :

Dans la cuve du robot,  mélanger la farine et le beurre avec la feuille 

Ajoutez le sel puis l’eau sans que le beurre soit totalement absorbé

Pétrir jusqu’à l’obtention d’une boule

Sur un plan de travail fariné, étaler la pâte en un grand rectangle

Donner 5 tours simples à la pâte (pliage en trois), penser à tourner la pâte d’un quart de tour entre chaque tour

Filmer et réserver au frais min 30 minutes

Faire fondre le beurre à feu très doux

Mélanger tous les ingrédients de la crème

Éplucher et couper en petits dés les deux poires 

Sortir la pâte du frais et la couper en  2 pâtons

Abaisser 1 pâton sur une épaisseur de 4 mm, penser à remettre l’autre pâton au frais.

et avec un moule à chausson découper des petits cercles, les garnir avec une càc la crème d’amandes, crème d’amandes et pépites de chocolat ou crème d’amandes et  morceaux de poires et pépites de chocolat ou encore morceaux de poire et caramel

Pour le choix des garnitures, on peut laisser libre choix à notre imagination,  pommes/crème de spéculos, framboises/chocolat blanc, etc 

poser les petits chaussons en forme de cercles dans une tourtière ou moule à manqué recouvert de papier cuisson et continuer jusqu’à ce que tout le plat soit rempli

dorer avec un jaune d’oeuf et laisser reposer au frais 15 min

Cuire à 210°C pendant 5 min puis à 180° pendant 25 min jusqu’à ce que la galette soit bien dorée

5 min avant la fin de la cuisson saupoudrer la galette de sucre glace et remettre au four.


Avec le reste de la pâte et de crème j’ai fait une petite galette aux pépites de chocolat et éclats de noix de grenoble, humm un pur délice, vite dévorée, pas le temps de prendre une photo de la galette coupée

Bonne journée !!

Gâteau moelleux au chocolat et aux noix (sans oeufs ni beurre)

Assalam alaikom, bonjour

Une panne d’oeufs et une envie irrésistible de gâteau au chocolat pour le dessert et hop une petite recherche sur le web, je tombe sur ce gâteau sur le joli blog de marciatack, tout de suite j’ai eu envie de le faire, je n’ai pas été déçue il a beaucoup plu à ma petite famille, du coup il a servi pour le dessert et le goûter,  je vous laisse avec la recette

source : marciatack ou amourdecuisine légèrement modifiée

ingrédients

3 pots de farine
2 pots de yaourt nature
1 et 1/2  pot de sucre (j’ai mis 1 pot pas bien rempli et 2 càs de confiture de coing – ma maman remplace toujours une partie du sucre par de la confiture, ça donne beaucoup de moelleux aux gâteaux)
1/2 pot d’huile neutre
1/2 sachet de poudre à lever
200 g de chocolat noir
des noix concassées et quelques cerneaux de noix pour le décor

pour la ganache

100 g de chocolat de couverture
10 cl  de crème fraîche liquide

Préparation :

préchauffer le four à 180°

Faire fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes

Dans un saladier, mélanger les yaourts avec le sucre et la confiture de coing, ajouter l’huile

ajouter la farine mélangée à la poudre à lever et enfin le chocolat fondu et les noix hachées

Verser dans un moule à charnières (le mien 20 cm de diam.) chemisé de papier cuisson ou beurré ou huilé

et enfourner pour 30 min, enfoncer une lame de couteau, elle doit ressortir légèrement humide

Laisser refroidir sur une grille

Pour préparer la ganache:

Faire fondre le chocolat au bain-marie (à feu doux)

Faire bouillir la crème fraîche

verser un tiers de la crème bouillante sur le chocolat fondu, mélanger énergetiquement avec une maryse

incorporer le deuxième tiers, bien mélanger puis incorporer le troisième tiers et mélanger

Verser cette ganache sur le gâteau et étaler à l’aide d’une spatule. laisser reposer au frais

A très bientôt et merci pour votre visite !!

Pain d’épices maison

Assalam alaikom, bonjour,
Une très bonne recette tirée du N°2 du magazine ‘Fou de patisserie’. un pain d’épices bien moelleux et très délicieux, recette de base à garder précieusement et à  décliner selon nos envies, aux fruits secs ou confits ou autres.

Ingrédients :
250 g de farine complète
250 g de miel liquide (j’ai mis moitié acacia et moitié lavande)
1/2 sachet de poudre à lever
10 cl de lait
70 g de beurre
70 g de sucre roux
2 jaunes d’oeufs
1/4 càc gingembre en poudre
1/4 càc cannelle en poudre
1/4 càc anis vert en poudre
1 càc de bicarbonate de soude
une pincée de sel
Préparation :
Préchauffer le four à 180°
Faire fondre le miel et le sucre avec le lait à feu doux en remuant
Hors du feu, incorporer le beurre et bien mélanger
Délayer les jaunes d’oeufs avec 3 càs du mélange miel. ajouter la bicarbonate de soude puis le reste du mélange au miel en mélangeant vigoureusement
Verser la farine dans une terrine, ajouter une pincée de sel, la poudre à lever et les épices, mélanger puis incorporer le tout dans la préparation au miel
Mélanger bien la pâte jusqu’à ce qu’elle soit bien lisse
Verser dans un moule à cake beurré jusqu’ 3/4 de la hauteur
Enfourner 30 min à mi-hauteur puis baisser la température à 150° et laisser cuire 15 min en recouvrant le pain d’une feuille d’alluminium
vérifier la cuisson avec une lame de couteau qui doit ressortir légèrement humide
Sortir du four, démouler à chaud et laisser refroidir sur une grille

Mes petits ont adoré le déguster avec du lait, nous avec du café au petit déjeuner, j’en ai fait aussi un petit dessert, très délicieux

Bonne fin de journée !!