Ma tarte au tahini, oignons rouges et pousses d’épinards

Assalam alaikom, bonjour,

Pour celles qui me suivent, vous devez savoir que j’ai un faible pour les tartes salées, je peux en manger midi et soir. Celle ci est un pur régal, j’adore l’oignon rouge, son goût est trop délicat pour moi cru comme cuit. Cette tarte est un régal pour les papilles.

pâte végétale :  recette piochée chez Lyse et adaptée

Ingrédient :

Pâte sablée végétale

250 g de farine de blé complet

70 g  d’huile d’olive

90 g  d’eau fraîche

1 cac de sel

1 cas de jus de citron

1 cas bombée de graines de sésames et pavot

Garniture

1 oignon rouge émincé

1 bol de jeunes pousses d’épinards rincés

2 cas de tahini

150 g de chèvre frais

graines de sésames pour parsemer le dessus de la tarte

Préparation :

pâte à la main : Dans un saladier mélanger tous les ingrédients secs, ajoutez l’huile et le jus de citron, sabler avec les doigts, ajouter l’eau et mélanger sans insister.

Au Companion : Mettre tous les ingrédients dans le bol, lancer le programme pâte p1, à la fin du programme. Verser la pâte à l’aide d’une spatule en silicone dans un moule à tarte (de préférence en métal) et foncer avec les doigts, mettre quelques minutes en réfrigérateur jusqu’à préparation de la garniture.

Dans une poêle, faire suer l’oignon dans un filet d’huile d’olive, saler, poivrer. Ajouter les pousses d’épinards, laisser cuire à peine quelques minutes en mélangeant (l’oignon doit rester craquant)

Étaler tahini sur la surface de la pâte, poser par dessus les oignons/épinards, poser des bouts de chèvre frais à l’aide de deux petites cuillères, parsemer de graines de sésames et enfourner pour 20 à 25 minutes environ à 180°c. La pâte doit être dorée.

Déguster chaud avec une salade verte.

A très bientôt !

Couscous de cactus aux légumes d’automne

Assalam alaikom, bonjour,

Tout d’abord je souhaite à tous les musulmans à l’occasion de Aîd Al Mawlid Nabaou tous mes vœux de bonheur.

A la fin de chaque été, à mon retour du pays, je reviens les bras et les valises chargés de produits du terroir. La diversité des écosystèmes écologiques a fait du Maroc un véritable réservoir de produits nobles dont l’huile d’argan, l’huile d’olive, les truffes du désert (pas encore l’occasion d’en goûter), le safran de Talouine, la figue de Taounate, les amandes de l’atlas, l’eau de rose, l’eau de fleur d’oranger, les dattes et j’en passe. Sans parler des produits transformés ou confectionnés par les coopératives féminines, c’est mon point faible et mon péché mignon. Alors quand j’ai su que ces produits sont en grande partie réunis au marché solidaire qui a ouvert ses portes dernièrement à Casablanca, j’ai profité de l’occasion avant mon retour histoire de faire du shopping responsable et de consommer responsable. En fin d’article je partage avec vous quelques produits achetés lors de ma visite du marché solidaire.

Le couscous de cactus est l’un des couscous qui ont attiré mon attention et que j’avais envie de goûter parce que je connais le cactus, les fruits mais jamais entendu parlé du couscous. Ce couscous est sans gluten composé de cactus et de riz, et c’est un pur régal, associé à des légumes ou avec du sucre et de la cannelle comme l’aime Ismaël, il est délicieux.

 

Ingrédients :

1 kg de couscous de cactus

1 bol de pois chiches trempés la veille

25 cl d’huile d’olive extra-vièrge de Houez de Marrakech

500 g de carottes de jardin

500 g de patates douces

500 g d’oignons

la moitié d’un courge (ici la betternut du jardin)

500 g de navets

500 g de chou blanc

500 g de tomates (j’ai remplacé par du coulis fait maison)

un bouquet de persil plat

1 cac pleine de paprika

1 cac de gingembre en poudre

1/2 cac de curcuma

sel et poivre

50 g de margarine végétale

Préparation :

Grattez les carottes, coupez les en demi-tronçons. épluchez les navets, coupez les en deux s’ils sont petits ou en quartiers, ainsi que le chou. Coupez la courge grossièrement sans l’éplucher, émincez les oignons.

Versez le couscous dans un plat en terre ou un grand saladier (en verre). Du bout des doigts, travaillez-le en ajoutant de l’huile d’olive, travaillez à nouveau avec les doigts.

Dans la marmite basse du couscoussier, faites saisir les oignons dans l’huile d’olive puis mouillez pour préparer le bouillon, ajoutez les pis chiches rincés, portez à ébullition.

Versez le couscous dans la passoire du couscoussier,  posez la sur la marmite basse, couvrez et faites cuire 15 minutes à la vapeur.

Au bout de ce temps, salez , poivrez, ajoutez le gingembre et paprika. Ajoutez navets, carottes et un grand verre d’eau. Faites cuire le couscous en deux autres phases de 15 minutes, entre temps travaillez le avec de l’eau froide légèrement salée et de l’huile d’olive.

A mi-cuisson des légumes, ajoutez les tomates coupées (ou coulis de tomates 30 cl) courge, chou et le bouquet de persil.

A la fin de la cuisson, versez le couscous dans le saladier, ajoutez 50 g de beurre ou margarine et travaillez le couscous jusqu’à absorption de cette dernière, l couscous est prêt à être déguster

Dressez la semoule en dôme sur un plat, surmontez de légumes. On peut le déguster également avec du sucre de canne, cannelle et fruits secs grillés à sec. Ou pour accompagner une grillade, boulettes de viande à la sauce tomate.

Vinaigre de miel, vinaigre de figues de barbarie et vinaigre de grenade

Couscous de Cactus

Confiture de figues de barbarie pour accompagner la brioche du matin

 

Couscous de lentilles

A très bientôt !

Salade d’aubergines grillées au millet et à la menthe

Assalam alaikom, bonjour,

Les beaux jours ont l’air de bien s’installer de quoi nous réjouir. Il est temps de profiter de salades de tout genre. J’ai un grand faible pour l’aubergine, je l’aime frite à l’huile d’olive comme nous le faisait ma chère maman et je l’aime aussi à toutes les sauces.

Cette salade est très rassasiante de quoi faire un plat complet, elle est rafraîchissante et très gourmande.

Ingrédients :

1 petit oignon

2 gousses d’ail (j’évite pendant le ramadan)

5 cas d’huile d’olive + un peu pour les aubergines

4 brins de thym frais

150 g de millet

sel et poivre

quelques branches de menthe

1 cas de mélasse de grenade (j’en n’ai pas je l’ai remplacé par du miel pur)

Préparation

Préchauffez le four à 210°C

Pelez et hachez l’oignon, Coupez les aubergines en tranches dans la largeur

Dans un saladier, mettre l’huile, le sel et poivre, le thym effeuillé, ajouter les aubergines, l’oignon et mélangez bien jusqu’à ce que les légumes s »imprègnent de l’huile.

Versez sur une plaque recouverte de papier cuisson, faites cuire 40 minutes environ en mélangeant de temps en temps.

Faire cuire le millet dans 2 fois son volume d’eau salée pendant 10 minutes. Couvrez et laissez gonfler. égoutter.

Mélangez le millet, les aubergines, l’huile d’olive, le miel, et la menthe ciselée. salez et poivrez. Ajoutez une petite poignée de noix grillées et hachées.

Servez aussitôt.

A bientôt !

 

 

Briochettes à l’huile d’olive et au lait d’amande

Assalam alaikom, bonjour,

Aujourd’hui c’est boulange. Ce n’est pas la première fois que je réalise des pains briochés à l’huile d’olive, c’est même devenu une habitude et chez moi et tout le monde aime ça. Il faut dire que le goût de l’huile d’olive n’est pas prononcé, pour cela il faut choisir une huile d’olive douce et fruité. L’association de l’huile d’olive au zeste de citron et à la fleur d’oranger est juste sublime. ça donne des pains très moelleux avec un goût agréable en bouche.

 

Ingrédients :

400 g de farine semi complète
260 g de lait d’amande
60 g de sucre de canne
70 g d’huile d’olive
14 g de levure boulangère (ou un sachet de levure déshydratée)
une pincée de sel
2 càs d’eau de fleur d’oranger
le zeste d’un demi citron
1 jaune d’œuf pour la dorure

Préparation :

Dans la cuve du robot, tamisez la farine, Ajoutez autour et sans qu’ils se touchent, le sel, le sucre et la levure.

Versez le lait d’amande à température ambiante. Ajoutez l’huile, l’eau de fleur d’oranger et le zeste de citron.

Pétrissez à vitesse moyenne pendant 10 min.

Couvez le bol avec un torchon et laissez lever dans un endroit sans courant d’air jusuq’à ce que la pâte double de volume

Dégazez la pâte, posez la sur le plan de travail légèrement fariné. Coupez la pâte en deux boules. Coupez la première boule en une dizaine de petites portions à part égale si vous souhaitez réalisez des briochettes. 

Étalez l’autre boule en forme d’un cercle d’une épaisseur de 5 mm environ, A l’aide d’un couteau (ou une roulette) découpez 12 triangles en partant du centre et déposez les sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Aplatissez chaque boule de pâte et posez au centre des brisures de pralines roses ou pépites de chocolat noir. Refermez bien la boule et déposez là sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Dorez les croissants et briochettes à l’œuf et laisser reposer une heure environ.

Préchauffez le four à 175°c, repassez un coup de dorure à l’œuf une deuxième fois et enfournez pour 20 à 25 minutes.

A la sortie du four, laissez refroidir sur une grille avant de déguster. Conservez dans un tupperware, ces briochettes restent bien moelleuses. 

 

 

A bientôt !

Salade d’épinards et pois chiches

Assalam alaikom, bonjour,

La cuisine marocaine est riche de salades de légumes ou d’herbes fraîches colorées , dont il existe de multiple variétés. La salade que je partage avec vous aujourd’hui est réalisé souvent avec une plante sauvage qu’on appelle r’jla ou la mauve qu’on trouve aux bordures de champs de blés et de vignes en cette saison de printemps.

J’ai remplacé la mauve par les épinards du jardin. Dans sa version originale, cette salade est agrémentée par des olives violettes, du citron confits, un pur régal. A vrai dire, je n’avais ni l’un ni l’autre(rupture de stock) alors j’ai associé mes épinards aux pois chiches afin de bénéficier d’un plat complet.

DSC_0498B

Ingrédients (pour 6 personnes):

Épinards frais

Deux bottes de persil plat

Une botte de coriandre fraîche

2 gousses d’ail dégermées

Une cac de paprika doux

Une cac de cumin en poudre

Une pincée de piment de Cayenne

10 cl d’huile d’olive

100 g de pois chiches secs (ou un bocal de pois chiches cuits)

Le jus d’un demi-citron

sel et poivre

Préparation:

La veille faites tremper les pois chiches secs dans un bol d’eau.

Le lendemain faites cuire les pois chiches dans un grand volume d’eau salée une heure environ ou vingt minutes en cocotte minutes.(tester la cuisson en goûtant ou écrasant un pois chiche entre les doigts). égouttez, réservez.

Si vous utilisez des pois chiches en bocal, inutile de les cuire, rincez les abondamment avant de les incorporer à la préparation

Triez et rincez les feuilles d’épinard. Posez plusieurs feuilles sur une planche à découper. Hachez les grossièrement au couteau.

Faites cuire les feuilles d’épinard à la vapeur une vingtaine de minutes.

Hachez le persil, la coriandre, l’ail. Faites revenir l’ail dans l’huile d’olive. Salez, poivrez, ajoutez le paprika et le piment de Cayenne.

Ajoutez le persil, la coriandre hachés et le cumin. laissez cuire cinq minutes à feu assez vif.

Incorporez enfin les épinards cuits à la vapeur, les pois chiches égouttés.

Servir frais ou à température ambiante arosé d’huile dolive et de jus de citron et décoré de quelques feuilles de persil.

DSC_0495B

A bientôt !

Gâteau au chocolat Vegan

Assalam alaikom, bonjour,
Tout d’abord, je vous souhaite une belle année 2017. Que celle-ci soit source de bonheur, de paix, santé et réussite. Qu’elle soit également remplie de joie et de gourmandises.

Depuis que mon regard a croisé ce gâteau, je n’avais qu’une envie, croquer dedans. Les photos étaient belles, gourmandes. J’étais très curieuse de tester un gâteau au chocolat 100 % végétal. Voilà, c’est fait, à vous de juger :)

Source ce joli blog, j’ai adapté la recette, je vous mets la recette originale avec mes proportions entre parenthèses.
 DSC_0260
une part

 

Proportions pour 12 personnes
275 de farine complète (200 g de farine semi-complète et 75 g de poudre d’amande blanche)
1 sachet de poudre à lever
230 g de sucre de canne roux (170 g pour moi)
135 ml d’huile (Tournesol, pépins de raisins ou olive. J’ai mis cette dernière, on sent bien le goût, si vous craignez l’huile d’olive, je vous conseille d’utiliser une huile neutre en goût)
350 ml d’eau
60 g de cacao en poudre (Van Houten)
Vanille ou fève tonka ou cannelle (zeste de citron râpé pour moi, mais on ne le sent pas dans le gâteau)
J’ai rajouté une bonne poignée de grue de cacao

Pour la ganache : 20 cl de crème de soja.
200 g de chocolat noir de couverture.

Mélangez tous les ingrédients dans un bol à l’aide d’un batteur jusqu’à ce que la pâte soit lisse et homogène

Versez dans un moule rond recouvert de papier cuisson, j’ai utilisé un moule à charnière de 20 cm. Faites dépasser le papier cuisson, car le gâteau va bien monter

Enfournez à 175° pendant 45 minutes. Faire le test avec un cure-dent ou une lame de couteau. Si cette dernière ressort sèche, le gâteau est cuit.

Sortez le gâteau du four et surtout attendre qu’il refroidisse pour le démouler.

Faites bouillir la crème de soja dans une casserole, hachez le chocolat. Hors du feu, versez le chocolat dans la casserole et couvrir quelques minutes. Avec une spatule en bois mélangez le chocolat en faisant un huit en partant du centre jusqu’à ce que la ganache devienne lisse.

Versez la ganache sur le gâteau et laissez refroidir à l’air libre.
Ce gâteau se garde bien au réfrigérateur, il est meilleur le lendemain. Sortez-le un moment avant de le servir.
J’ai mis en dessus que le gâteau est pour douze personnes, car il est assez consistant. Il ferait bien pour un anniversaire par exemple mais on toute occasion est bonne pour se régaler avec un bon gâteau.
À déguster avec un coulis de fruits comme la framboise. Il est excellent ainsi.
DSC_0250
DSC_0009
A bientôt ! 

Velouté délicieux et léger aux carottes

Assalam alaikom, bonjour,

Un velouté de carottes, vite fait bien fait, léger et bien gourmand, voilà ce que je vous propose par ce temps pluvieux (chez nous en tout cas). Cette recette je l’ai découverte l’hiver dernier sur le site Fatafeat et depuis je l’ai adopté.

Source : Fatafeat (recette du centre Impérial Collège du diabète à Londres)

Ingrédients :
6 carottes (bio de préférence)
une carotte blanche (j’en ai pas mis)
2 oignon bien émincés 
1 cuillère à soupe de farine complète
1/2  l de bouillon de légumes ou de poulet
Huile d’olive
sel et poivre
2 pincée de clous de girofle moulu  (j’en ai pas mis)
1 verre de lait (animal ou végétal)
Préparation :
Mettre l’huile d’olive dans un faitout et ajouter les carottes et les oignons. Mélanger bien le contenu
Ajouter la farine et cuire pendant une minute
Ajouter le bouillon de légumes ou de poulet et laisser cuire doucement pendant 10 minutes
Mixer pendant 30 secondes et remettre dans le faitout à nouveau
Ajouter le lait petit à petit, en remuant jusqu’à ce qu’il commence à bouillir. laisser refroidir pendant quelques minutes
Ajouter le poivre et le clous de girofle moulu

Servir avec une tranche de citron et de pain grillé, ce velouté est très déliceux, même mon mari qui n’aime pas les carottes à été conquis.
La carotte est caractérisée par sa richesse de bêta-carotène nécessaire pour la production de la vitamine A connue pour son rôle dans la vision et le renforcement du système immunitaire du corps.

Bonne soirée !!

Tomates cerises confites au four

Assalam alaikom, bonjour,
Ces tomates confites peuvent accompagner un plat de poisson ou de viande ou garnir une salade ou une pizza ou tout simplement en sandwichs avec du bon pain. ça donne d’un coup une impression de plein été, ça fait du bien et c’est bien bon.

Ingrédients : 
750 g de tomates cerises (rouges et jaunes)
1 càs de sucre roux (ou 2 càs de sucre semoule)
2 càc de sel fin
5 cl d’huile d’olive
Pour conserver : huile d’olive, thym et morceaux d’ail.
Préparation : 
Laver les tomates, ôter les pédoncules, les couper en deux. Déposer les tomates dans une passoire, les saupoudrer de sucre et de sel et les laisser dégorger pendant 30 min.
Enduire les tomates d’huile d’olive et les disposer sur un plat recouvert de papier cuisson. passer au four préchauffé à 100°C pendant 1h30.
A la sortie du four, arroser les tomates d’huile d’olive et les parfumer d’ail et de thym. je n’ai pas penser à prendre du thym frais chez mon beau-père le dimanche, j’ai mis du thym séché.

Bonne soirée !!

Salade doucette avocat des beaux jours ou presque

Assalam alaikom,

Le beau temps revient petit à petit, le ciel est bleu et les rayons de soleils brillent de quoi faire une bonne salade pour débuter le repas.

ingrédients
2 poignée de doucette
1 belle tomate
1 avocat bio
quelques olives noir à la grecque
on peu ajouter une pomme granny.
vinaigrette :
2 càs de fromage frais bio
1 càs de citron 
2 càs de l’huile d’olive
1 càs de l’huile de noix
sel et poivre
un peu de basilic
Préparation:
Laver et sécher la doucette, laver, éplucher et couper la tomate en quartiers. rincer, éplucher et couper l’avocat en cubes. disposer dans un plat et arroser le tout d’un peu de jus de citron. ajouter les olives noirs. 
Préparer la vinaigrette en mélangeant tous les ingrédients.
Servir la salade bien fraîche.
Bonne journée !!

Brioche à l’huile d’olive de Michalak

Assalam alaikom, bonjour,
En cuisine j’utilise à 100% de l’huile d’olive sauf pour les fritures ou j’utilise une autre huile végétale, mais bon les fritures et moi on est pas copain copain, j’essaie d’éviter au maximum même-ci j’aime beaucoup les frites, je les fait au four c’est aussi bon et surtout moins gras.
Pour les préparations sucrées, j’ai testé les couckies à l’huile d’olive il y a quelques semaines, délicieux, rien à dire (je n’ai pas posté  ma recette faute de photo mais je la referai bientôt), là j’avais envie de brioche à l’huile d’olive, alors j’ai pioché la fameuse brioche de Michalak sur ce blog. Très très bonne avec une mie aérienne et bien parfumée.

la recette : 
Ingrédients : 
380 g de farine (T65) + 2 càs
260 g de lait
60 g de sucre
70 g d’huile d’olive
1 càs de levure fraiche
sel
2 càs de fleur d’oranger
1 jaune d’oeuf pour badigeonner
Préparation : 
Mettre tous les ingrédients dans la cuve du robot, pétrir pendant 10 min. ma pâte était trop molle presque liquide, alors j’ai ajouté 2 càs de farine et j’ai continué de pétrir pendant 2 min.
Couvrir avec un linge propre et laisser lever 2 heures.
Dégazer, transvaser dans un moule à cake recouvert de papier cuisson et laisser lever 1 heure.
Préchauffer le four à 180°C. badigeonner la brioche de jaune d’eouf ou de lait avec un peu de sucre.
enfourner pendant 25 min. 
mon moule était trop petit alors ma brioche a coulé dans le four, la prochaine fois je dois prévoir un moule plus large.





Trop bonne pas besoin de confiture ou de pâte à tartiner, miammmmm!!















Bonne journée !!