Tajine de canard, Cerises et Pistaches

Bonjour,

Je partage avec vous un tajine des plus délicieux qui a fait l’unanimité à la maison.

dsc_0774bb

dsc_0771

Quatre cuisses de canard

500 g de cerises en bocal natures

5 échalotes

3 cm de racine de gingembre (j’ai mis une càs de gingembre en poudre)

1 càc de paprika

2 càs de miel d’acacia

Sel et poivre

Quelques tiges de coriandre et de persil plat (je n’en ai pas mis)

50 g de pistaches décortiquées non salées

Tout d’abord, nettoyez, enlevez l’excèdent de gras et rincez les cuisses de canard. Séchez sur un papier absorbant. Ensuite épluchez et émincez l’échalote.

Dans une cocotte en fonte ou à fond épais, faire revenir les cuisses de canard coté peau. Quand elles commencent à rendre du gras, ajoutez les échalotes émincées. Laisser cuire jusqu’a ce qu’elles soient translucides puis ajoutez sel, poivre, paprika, gingembre, miel et mélangez.

Mouiller avec un verre d’eau, couvrez et  laissez cuir 30 min en remuant.

Plantez une pointe de couteau pour tester la cuisson des cuisses.

Ajoutez les cerises et prolongez la cuisson de 10 min à couvert.

Faites légèrement griller les pistaches à sec, dans une poêle antiadhésive, les concassez grossièrement dans un mortier.

Dressez les cuisses de canard et cerises dans un plat à tajine ou de votre choix. Parsemez de pistaches, feuilles de coriandre et persil frais et servir avec du pain maison ou du couscous.

dsc_0784b

dsc_0765

A très bientôt !

Salade d’artichaut et d’orange à la marocaine

Assalam alaikom, bonjour,

Aujourd’hui je partage avec vous une recette de salade que j’ai repéré dans un livre de cuisine marocaine à la bibliothèque et qui a retenu toute mon attention, une salade de saison qui se déguste tiède ou froide. Dans les deux cas elle est très délicieuse et ne demande pas beaucoup de temps de préparation, alors à vos casseroles !

Ingrédients :

10 fonds d’artichauts surgelés
5 oranges
1 citron
1 gousse d’ail (ou plus si vous le souhaitez)
5 cl d’huile d’olive
sel et poivre
cuire les fonds d’artichauts dans l eau bouillante pendant 10 min
peler a vif  4 oranges et les couper en rondelles
tailler chaque rondelle en quatre, presser la dernière orange et le citron, hacher la gousse d’ail dégermée.
égoutter les fonds d’artichauts, couper les en quarte et les mettre dans une sauteuse avec 10 cl d’eau (j’ai mis la moitié de la quantité d’eau, on peut ajouter s’il manque) et 2 cl d’huile d’olive, le jus d’orange, le jus de citron et l’ail, saler et poivrer, cuire a couvert pendant 15 min
ajouter les morceaux d’oranges et prolonger la cuisson de 10 min
On peut décorer la salade avec un peu de persil ciselé, avec la flotte je n’avais pas le courage d’aller chercher du persil au jardin, du coup j’ai parsemer ma salade d’un peu de grains de sésames
Déguster la salade arrosée du reste de l’huile d’olive.



A très bientôt !!

Maakouda & crème d’avocat

Assalam alaikom, bonjour,
Ces galettes de pommes de terre est un très bon souvenir d’enfance,  dégustées souvent en accompagnement du plat principal (comme le veut la tradition au Maroc), elle peuvent aussi se déguster en entrée ou en repas de soir avec une bonne salade ou pour accompagner une soupe ou un velouté de légumes.
Vu que je n’avais pas de salade verte sous la main, j’ai du la remplacer par cette crème d’avocat (recette Tupperware) un bon mariage, avocat et pomme de terre ça marche toujours ensemble
source : le joli blog de Minouchka

 Ingrédients :
pour 4 personnes
maakouda :
4 pommes de terre
1 oeufs
1 petit oignon jaune haché
1 càs de persil ciselé
sel, poivre, curcuma
2 càs d’emmental râpé (facultatif)
2 càs de farine semi-complète
huile pour friture
crème d’avocat (recette Tupperware)
100 g de fromage blanc (que j’ai remplacé par 2 petits suisses)
1 avocat mur
1/2 oignon blanc
le jus d’un demi citron
1 càs d’aneth ciselé (que j’ai remplacé par du persil)
sel et poivre
Préparation :
éplucher, couper les pommes de terre en rondelles et les faire cuire à la vapeur
Écraser les pommes de terre avec un presse-purée, incorporer l’oignon haché, le persil, l’oeuf, la curcuma
saler, poivrer selon le goût
ajouter l’emmental râpé et mélanger pour avoir une préparation bien homogène
Faire chauffer l’huile dans une sauteuse, confectionner des galettes, les enrober de faire, tapoter pour enlever l’excèdent et les faire frire des deux cotés jusqu’à ce qu’elles prennent une couleur bien dorée
poser sur du papier absorbant et servir chaud avec la crème d’avocat 
Pour préparer la crème d’avocat : éplucher l’avocat, l’écraser, napper de jus de citron, mélanger avec l’oignon haché, le sel, poivre, le persil ciselé, ajouter les petits suisses, mélanger, c’est prêt
Cette crème peut accompagner également des crudités, viandes blanches et grillades

Couscous au curcuma et aux fruits secs

Assalam alaikom, bonjour,
Ce couscous est idéal pour accompagner méchoui, brochettes, barbecue ou viande à la vapeur (agneau ou veau), on peut également le déguster seul, bien parfumé et le côté moelleux/croquant des fruits secs le rend irrésistiblement délicieux, le temps de cuisson est certes très long mais ça en vaut la peine. le mieux est de préparer une grande quantité et de garder le reste de la semoule au congélateur 

Ingrédients
700 g de semoule de blé complète (en magasin bio)
3 càs d’huile d’olive
2 càc de sel fin
50 g de beurre (ou margarine)
1 càs de curcuma
une pincée de noix de muscade fraîchement râpée
100 g de fruits secs et moelleux mélangés au choix (raisins, abricots, dattes, noix de cajou, noix, pignons de pin, amandes, cranberris, pistaches, j’ai même ajouté des baies de goji parce que mes petits aiment ça)
Préparation
Verser la  semoule dans un plat creux, arroser d’huile d’olive et d’un peu d’eau et travailler la semoule à la main
Faire cuire la semoule 3 ou 4 fois à la vapeur en la travaillant (fraisage entre les paumes de la main pour bien séparer les grains) avec de l’eau salée entre chaque cuisson
A la fin de la cuisson, couper le beurre en petits morceaux et l’intégrer à la semoule, mélanger et travailler la semoule jusqu’à absorption totale du beurre
ajouter le curcuma, la noix de muscade, les fruits secs et moelleux et bien mélanger
servir bien chaud 
A Très bientôt !!

Brochettes de poulet à la berbère & purée d’aubergines

Assalam alaikom, bonjour,
C’est la saison des grillades, c’est très agréable de partager un repas en famille ou avec des amis en plein air. Aujourd’hui je partage avec vous une recette tirée de mon livre « Maroc, Délices de méditerranée » que j’ai fait plusieurs fois et que a eu à chaque fois un franc succès.
Ces Brochettes sont typiques du sud de Maroc, de la région de Souss (Agadir) et sont délicieusement parfumées à la marinade à base d’huile d’argan, je ne vais pas vous reparler des bienfaits de cette huile raffinée qui se caractérise par un goût prononcé de noisette torréfiée. Dans le sud du Maroc, cette huile est présente dans la plupart des mets et plats traditionnels. 
Je tiens également à vous parler de mon Grill-et-plancha Russel-Hobbs, un produit que je viens tout juste de tester.  Pour vos barbecue, je vous recommande vivement ce grill électrique qui a beaucoup plu à toute la famille et épaté nos invités.  Très pratique d’utilisation, il permet d’obtenir une cuisson rapide, sans fumée, tout en éliminant un maximum de graisse. Avec le Grill-Plancha, le barbecue devient un jeu d’enfant et les grillades sont excellentes!  Et, ce qui n’est pas pour me déplaire, l’appareil se nettoie très facilement.


Ingrédients :

Brochettes de poulet 

600 g de blancs de poulet
1 oignon
1 botte de coriandre fraîche
2 gousses d’ail
1 càs de ras el hanout (ce qui veut dire tête d’épicier) c’est un mélange subtil d’épices moulues, racines d’écorces et fleurs séchées, personnellement j’aime beaucoup je le mets aussi dans mes couscous et quelques tajines sucrés salés, le mien je le ramène du Maroc mais on peut  le trouver dans le rayon épices des grandes surfaces.
1/2 càc de pistils de safran
1 citron vert (j’ai mis un jaune)
2 càs d’huile d’argan
sel et poivre

Purée d’aubergine :

2 belles aubergines
2 tomates
2 gousses d’ail
oignon
1 càs de persil haché
paprika, cumin, sel et poivre
huile d’olive

Préparation :

Découper les blancs de poulet dégraissés en cubes.

Presser le jus de citron, plucher l’oignon et tailler le finement

hacher la coriandre et la gousse d’ail

Dans un saladier, mettre les cubes de poulet, l’oignon, l’ail et la coriandre hachées, le jus de citron. verser 2 càs d’huile d’argan, saler, poivrer. ajouter ras el hanout et les pistils de safran. Faire mariner au moins 30 min. je filme et je laisse toute lanuit au frigo.

Faire cuire les aubergines entières au four jusqu’à ce que la peau deviennes fripées. retirer la peau et couper la chair en morceaux.

pocher les tomates, passer les au mixeur jusqu’à l’obtention d’une purée. hacher l’air et l’oignon.

Sue feu doux, faire revenir les légumes avec 2 càs d’huile d’olive, une pincée de paprika et de cumin. saler et poivrer et laisser mijoter quelques minutes, ajouter le persil haché et réserver.

Confectionner les brochettes et les faire cuire au barbecue.

Accompagné d’un verre de thé à la menthe, un délice !!
Bonne journée !!

Quinoa façon tagine

Assalam alaikom, bonjour,
Une façon très savoureuse de déguster le quinoa en plat principal ou en accompagnement d’une viande grillée comme ici ou d’un poisson.

Ingrédients : (inspirée d’une recette  Biocoop)
200 g de quinoa (en magasin bio)
1 oignon
2 gousses d’ail
600 ml de bouillon de légumes 
30 g d’amandes effilées
30 g de raisins secs blonds
8 abricots secs
une pincée de coriandre moulue (normalement 1 càs de la coriandre fraîche mais j’en avais pas)
2    càs d’huile d’olive
1/2 càc de curcuma
1/2 càc de gingembre 
sel et poivre
marinade pour la viande hachée :
300 g de boeuf  haché 
1 oignon haché
2 càs de persil haché
2    càs d’huile d’olive
1/2 càc de gingembre 
1/2 càc de paprika
une pincée de cannelle
une pincée de coriandre moulu
une poignée de pignons de pin  
sel et poivre 
Préparation :
Émincer finement l’oignon et hacher l’ail. dans une sauteuse, faire rissoler l’oignon et l’ail dans l’huile d’olive. ajouter le quinoa après l’avoir rincer à l’eau clair, les abricots secs coupés en petits dés et les épices et les raisins secs. saler, poivrer et laisser cuire 20 min en ajoutant régulièrement le bouillon.  
Le quinoa est cuit lorsque les petits grains ont éclaté et libéré leur germe. toaster légèrement les amandes affilées dans une poêle à sec. ajouter au mélange de quinoa  et saupoudrer de coriandre. 
Mélanger la viande hachée, l’oignon, les épices et l’huile d’olive. Faire griller légèrement les pignons dans une poêle et les ajouter à la viande. Faire des petits doigts et griller dans au barbecue ou dans une poêle avec une noix de margarine. 

Le quinoa de cette façon est très bon, mes petits ont beaucoup aimé. Un bel accompagnement avec la viande. les saveurs vont très bien ensemble.

Bonne journée 

Tarte façon pastilla (poulet & pruneaux)

Assalam alaikom, bonjour,
Mon mari n’est pas fan des bricks. il faut dire que ces feuilles de bricks qu’on achète dans les magasins ne valent pas les feuilles fraîchement préparées et cuites sur place par un professionnel (je parle des feuilles qu’on achète au Maroc surtout pendant le ramadan ou tous les boulangers et autres commerces mettent en place un monsieur (pastilla-man) qui fait que ça toute la journée). Du coup j’ai pensé à faire une tarte avec une farce de pastilla. c’est sucré-salé, ça change des tartes qu’on mange d’habitude et c’est pas mal du tout. je dirais même SUCCULENT.

Ingrédients :
une pâte sans beurre ici ou 
250 g de blanc de poulet
100 g de pruneaux
2 oignons émincés
2 càs d’huile
2 càs de beurre (ou margarine végétale)
sel, poivre
1/2 càs de gingembre 
1/4 càs de cannelle 
j’ai rajouté une pointe de couteau de curcuma 
Pour le décor : sucre glace et cannelle
Préparation : 
Dans un récipient, faire tremper les pruneaux dans l’eau chaude pendant 1 heure. les égoutter, les dénoyauter et les couper en petits morceaux.
Dans une poêle, déposer la moitié du beurre avec de l’huile, y faire revenir les oignons jusqu’à ce qu’ils deviennent dorés. ajouter les pruneaux et laisser cuire. 
Découper le blanc de poulet en morceaux. Dans une autre poêle, faire cuire le poulet avec le reste de beurre et de l’huile, saler, poivrer. 
Dans un saladier, mélanger les pruneaux avec le poulet. ajouter le gingembre, le curcuma, la cannelle, bien remuer.
étaler la pâte sur le plan de travail, la mettre dans un moule beurré et faire cuire 15 min à blanc.
Je n’ai pas cuit ma pâte à blanc, j’ai mis directement la farce sur la pâte et j’ai fait cuire 35 min, alors ma farce a trop cuit. La prochaine fois je procéderais ainsi pour que la farce ne cuises pas longtemps et garde tout son moelleux.
Sortir la pâte du four, garnir avec la préparation au poulet et prolonger de 20 min en surveillant la cuisson.
saupoudrer de sucre glace et un peu de cannelle et servir avec un bon thé comme le veut la tradition
Bonne journée et merci pour votre visite

   

Lentilles à la marocaine aux carottes et courge betternut

Assalam alaikom, bonjour,
Je partage avec vous cette recette de lentilles très savoureuse que j’ai fait hier et pas eu le temps de poster.
L’un de mes plats préférés après le tajine de poisson et les cheveux d’anges (seffa) aux poulets. C’est un plat réconfortant pour les journées ou soirées d’hiver très froides. on peut le préparer avec des merguez ou des boulettes de viande hachée, moi c’est avec des légumes que je le préfère.
Ingrédients : 
400 g de lentilles blondes
1 petit oignon
2 gousses d’ail
2 carottes bio
1 grosse tomate
200 g de courge betternut (on peut mettre une autre variété)
4 cl d’huile d’olive
sel, poivre
1 càs de concentré de tomates
2 càc de  cumin
1 càc de gingembre
1 càc de paprika
persil et coriandre hachés (je n’avais que du persil)
Préparation :
Laver, éplucher et émincer l’oignon, le mettre dans une marmite avec l’ail écrasé. Laver les lentilles et les mettre dans la marmite. ajouter l’huile et les épices et le concentré de tomates. Faire revenir un peu sur feu doux.
ajouter la tomate concassée et les carottes coupées en rondelles. ajouter un litre d’eau et laisser cuire environ 30 min. vérifier le niveau d’eau, s’il en manque, ajouter un peu. vérifier la cuisson des lentilles et de la carottes. 
10 min avant d’arrêter le feu, ajouter la courge betternut coupée en petits dés. 
Rectifier l’assaisonnement, ajouter le persil et la coriandre. 
Servir bien chaud.
Bonne dégustation !!!

Crevettes à la purée de poivrons rouges

Assalam alaikom, bonjour,

On m’a fait remarqué que je ne postes pas assez de recettes marocaines alors voila ce soir je partage avec vous cette recette assez simple et rapide à préparer et en plus pleine de saveurs.

recette inspirée du magazine Saveurs & cuisine du Maroc
Ingrédients : 
500 g de  de crevettes
2 poivrons rouges
1  tomate
2 feuilles de laurier
5 cl d’huile d’olive
2 gousses d’ail hachées
sel et poivre, cumin et paprika
un peu de piment (facultatif)
Préparation 
Décortiquer les crevettes en gardant la queue. Laver, épépiner et râper finement le poivrons rouges. 
Laver, éplucher et râper la tomate.
Faire revenir pendant 2 min les crevettes dans l’huile chaude. les retirer et réserver.
mettre l’ail haché dans la poêle  la purée de poivrons et de la tomate, ajouter les feuilles de laurier, le sel et le poivre et laisser réduire. 2 min avant d’arrêter la cuisson, incorporer les crevettes. 
Servir bien chaud 

Merci pour votre visite !!!

Couscous TFAYA & Bonne année 1434

Assalamou alakiom wa rahmatoulahi wa barakatouh, bonjour

 

Comme le veut la tradition, j’ai fait pour fateh moharam ou le nouvel an musulman un couscous pas au sept légumes mais ce qu’on appele Tfaya au Maroc avec des oignons caramélisés et raisins secs. J’aime beaucoup le couscous au légumes mais le couscous Tfaya reste mon préféré. En tous cas Sirine et Ismael se sont régalés. 
c’est la première fois que je le fais, je me suis inspirée de plusieurs recettes à la fois, rien a dire, dé-li-cieux
Voici la recette :
Les ingrédients :
pour la sauce
500 g de jarret de veau
500 g de gigot d’agneau
2 oignons moyens
une poignée de pois chiches trempées la veille dans l’eau 
sel poivre selon le goût
1 c s gingembre
1 c s curcuma 
1/2 cc cannelle
2 c de beurre 2 c d’huile d’olive
une botte de persil et coriandre
500g de carottes épluchés et coupés en quartiers (en deux en longueur puis en deux)
500 g de courge (betternut ici) épluchée et coupé en morceaux
1 kg de couscous moyen 
pour les oignons caramélisés
1 kg d’oignons jaunes
50 g de beurre
1/2 verre d’eau 
une pincée de cannelle (un peu plus si vous aimez le goût de la cannelle)
2 c s de sucre
une poignée de raisins secs trempés dans un verre d’eau.

la sauce 
Éplucher, laver et couper les oignons et les mettre dans la marmite du couscoussier avec le beurre et l’huile et la viande.
Ajouter les épices, la botte de persil et de coriandre, les pois chiches et 3 l d’eau et laisser cuire.
Mettre la semoule dans un grand plat et l’imbiber de 2 c as d’huile végétale.
Faire cuire la semoule dans le passoire du couscoussier. au bout de 20mn enlever la semoule.
Verser dans un grand plat et imbiber d’un verre d’eau salé, travailler le couscous entre les doigts pour bien séparer les grains.
Remettre dans le passoire et répéter l’opération 3 fois (les autres fois imbiber d’eau sans la saler). le le grain du couscous devient gonflé et tendre une fois cuit.
Vérifier la cuisson de la viande, ajouter les carottes et la courge avant de mettre la semoule pour la dernière fois dans le passoire.
les oignons caramélisés
Laver, éplucher et couper tous les oignons en lamelles, les mettre dans une marmite avec sel poivre et un morceau de beurre
Laisser suer, avant les oignons prennent de la couleur, ajouter un demi verre d’eau
Après évaporation de l’eau, ajouter le sucre et la cannelle, laisser caraméliser à feu doux en tournant régulièrement.
Quand les oignons prennent une belle couleur ajouter les raisins et laisser mijoter 5mn avant d’arrêter la cuisson.
Mettre le couscous dans un grand plat, l’enduire d’un peu de beurre, creuser un peu au milieu mettre la viande la sauce et napper avec un peu d’oignons caramélisés par dessus, Bon appétit.