Ghriba fourrée à la confiture (aid al-fitr 2013)

Assalam alaikom, bonjour,

Au Maroc les ghriba sont confectionnées à base de noix ou d’amandes, mes préférés celles aux noix, des petites bouchées crousti-fondantes à la fois, mon mari lui préfère toutes sortes de sablés, cookies c’est pour cela j’ai choisi de faire ces ghriba fourrées à la confiture, recette tirée de mon livre de pâtisseries de choumicha.

Ces ghriba demandent peu de temps et sont faciles à confectionner et surtout bien délicieuses, je vous laisse avec la recette

Ingrédients (pour une trentaine de gâteaux): 
500 g de farine
200 g de sucre glace (j’en ai mis 120 g)
200 g de beurre (j’en ai mis 150 g)
1 sachet de levure chimique
2 oeufs
1 càs d’eau de fleur d’oranger 
une pincée de sel
de la confiture (ici abricot maison)
du sucre glace (pour le décor)
Préparation : 
Dans  un saladier ou la cuve du robot, battre le beurre et le sucre glace jusqu’à l’obtention d’un mélange bien crémeux.
Ajouter les œufs, l’eau à fleur d’oranger, la farine tamisée avec la levure et le sel, continuer de pétrir jusqu’à l’obtention d’une boule homogène.
Commencer par confectionner des boules de pâtes qu’on aplati sur la paume de la main, farcir avec un peu de confiture et refermer en soudant les bords, poser sur une plaque recouverte de papier cuisson. Continuer jusqu’à épuisement de la pâte.
Cuire au four préchauffé à 180° pendant 15 min.
A la sortie du four, laisser refroidir et enduire de sucre glace avant de servir.
Bonne journée !! 

Ensaïmadas au lait ribot (lben)

Assalam alaikom, bonjour,

Les ensaïmadas est une spécialité des Baléares, des brioches toutes moelleuses et bien parfumées. J’ai les confectionné au lait ribot à la place de l’eau, et puis pour un bon repas du shour il n’y pas mieux qu’une bonne brioche pour accompagner café, tisanes et smoothies.

source : chichichocolat (modifiée légèrement)

Ingrédients :
130 g de lait ribot
300 g de farine
50 g de sucre
1 càs de levure fraîche
1 oeuf
le zeste d’une orange bio
50 g de margarine
2 càs de poudre d’amande (ou des raisins secs ou une bonne pâte à tartiner)
sucre glace
Préparation :
Mettre la farine dans la cuve du robot, ajouter l’oeuf, le sucre, le sel et la levure sans que ces trois dernières se touchent, ajouter le lait ribot (lben ou lait fermenté) et pétrir jusqu’à l’obtention d’une boule collante.
Couvrir et laisser doubler de volume (1h30 environ)
Dégazer la pâte et la partager en 7 pâtons.
Étaler chaque pâton très finement sur le plan de travail fariné, enduire de margarine (ou beurre ou huile d’olive) et parsemer de poudre d’amande.
enrouler le pâton en le serrant pour faire un long boudin puis rouler le boudin en forme d’escargot. Déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson.
Laisser lever une heure, cuire dans un four préchauffé à 180° pendant 15 min.
Laisser refroidir sur une grille. Saupoudrer de sucre glace et se régaler.


Bonne journée et merci pour votre visite!!

Bricks aux feuilles de blettes & kiri

Assalam alaikom, bonjour,
une petite improvisation de dernière minute qui s’est avérée un vrai délice sur notre table de ftour hier soir. Quand j’ai vu ces blettes dans le potager de beau-père, ils étaient tellement jolis, ils m’ont donné trop envie, je suis allée les couper sans savoir ce que j’allais faire avec et 15 min avant l’heure du ftour j’ai pensé à ces bricks, miam trop bons, pour les cotes la recette viendra après.
Ingrédients :
4 ou 5 belles feuilles de blettes (الصلق) qu’on peut remplacer par des épinards
1 demi oignon (ou 2 oignons nouveaux c’est encore mieux)
1 càs de persil haché
4 feuilles de filo (ou de bricks)
8 portions de kiri
1 càs d’huile d’olive
1 càs de farine
3 càs d’huile pour la friture
sel et poivre
Préparation :
Laver et couper les feuilles de blettes.
Dans une sauteuse, faire revenir l’oignon avec une càs d’huile d’olive, sel et poivre.
Ajouter les feuilles de blettes coupées et les faire sauter quelques minutes sur feu doux. ajouter le persil et réserver.
Couper chaque feuille de filo en deux. poser sur chaque moitié un peu de blettes et par dessus un carré de kiri. Faire un cigare et fermer l’extrémité avec une pâte légère qu’on prépare avec la farine et un peu d’eau.
Continuer jusqu’à épuisement des ingrédients.
Faire frire ou imbiber d’huile et faire cuire au four.
Servir sans attendre avec de la salade verte.
Bonne journée et besseha ftourkoum (pour celles et ceux qui jeûnent)!!

petite crème et son curd à l’abricot (sans oeufs, sans gluten)

Assalam alaikom, bonjour,
Avec le climat qu’on a actuellement,on a envie que de douceurs bien rafraîchissantes. Ces petites crèmes aux deux textures vont très bien après un repas ou en court de soirées ramadanesques, elles sont peu sucrées et déclinable à tous les fruits de saisons, alors n’hésitez pas à associer les fruits et les saveurs.

crème à l’abricot piochée sur ce joli blog upsidedowncooking, n’hésitez pas à aller faire un tour
Curd d’abricot piochée sur le joli blog Saines gourmandises de Marie Chioca, comme son nom l’indique des recettes gourmandes et photos très alléchantes.
Ingrédients :
crème d’abricot :
25 cl de lait
25 g de maïzena
32 g de sucre (j’ai mis 3 càs de sirop d’agave)
5 ou 6 abricots murs 
Curd d’abricot :
400 g d’abricot murs
4 càs d’eau
2 càs de sucre (ou 4 càs de sirop d’agave)
1 càc pas trop remplie d’agar-agar
70 g de margarine végétale (ou beurre)
Préparation :
Mixer les abricots, la maïzena et quelques cuillères de lait (des 25 cl) jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène.
Verser dans une casserole et ajouter le reste du lait et le sucre et chauffez à feu moyen en remuant avec un fouet régulièrement jusqu’à ce que le mélange épaississe (environ 5 min).
Verser dans des ramequins et réserver.
Préparation du curd :
Mettre les abricots coupés dans une casserole avec le sucre, l’eau mélangée à l’agar-agar et faire chauffer à feu très doux.
Laisser compoter quelques minutes jusqu’à ce que la préparation soit bien cuite et un peu épaisse.
Mixer avec la margarine.
Verser sur la crème d’abricot et mettre au frais pour 2 heures.

Bonne journée bien ensoleillée !!

Crêpes (msemen) feuilletées au miel

Assalam alaikom, bonjour,

Après cette longue absence non voulue je reviens avec cette recette de crêpes marocaines (ou msemen ou bugnes oui oui ça y ressemble beaucoup avec du sucre glace à la place du miel) très très gourmande.


Lors de mon dernier voyage chez ma famille, ma copine Atika très bonne cuisinière nous a reçu pour un déjeuner royal  (hospitalité marocaine oblige !!) et on a beaucoup parlé cuisine, elle m’ donné beaucoup d’astuces et m’a montré comment faire ces crêpes très faciles et très bonnes.

j’arrête le bla-bla et je vous laisse avec la recette :

Ingrédients :

1 verre de beurre fondu à peu près 150 g  (je n’ai pas encore essayé avec la margarine mais ça doit aller aussi)
1 verre d’eau de fleur d’oranger (le même verre qui a servi de mesure pour le beurre)
200 g de fleur de mais type maïzena
la farine pour ramasser la pâte de type 45 ou 65 (300 à 350 g)
huile pour la friture
du miel ou du sucre glace ou du sirop d’agave
des amandes grillées hachées ou grains de sésames dorés

Préparation :

Mélanger le beurre fondu et l’eau de fleur d’oranger et ajouter la farine jusqu’à l’obtention d’une boule très tendre.

on partage la pâte en 4 ou 5 portions.  on parsème généreusement le plan de travail avec la fleur de mais.
on abaisse chaque portion  avec un rouleau pâtissier très finement. enrouler la pâte en partant de l’extrémité.

filmer chaque rouleau de pâte et les placer 10 à 15 min au congélateur. 
Faire chauffer l’huile. Sortir la pâte du congélateur et la couper en petit tronçons. (vous pouvez bien sur utiliser un ou deux rouleaux de pâte laisser les autres rouleaux au congélateur et les utiliser après), moi je trouve que les crêpes sont meilleurs après congélation complète de la pâte,  dans ce cas là la sortir une heure avant utilisation du congélateur. 
Aplatir chaque tronçon avec la paume de la main et mettre dans la friteuse,  le retourner aussitôt de l’autre coté. les crêpes dorent vite, bien surveiller la cuisson. et continuer jusqu’à épuisement de la pâte.
égoutter les crêpes sur du papier absorbant. 
parsemer de sucre glace ou de sirop d’agave ou les plonger dans le miel (mettre le bocal  dans une casserole d’eau bouillante pour fluidifier le miel)
parsemer d’amandes ou de grains de sésames.
on a beaucoup aimé, même mon mari qui n’aime pas trop les gâteaux au miel a craqué sur ces petites crêpes, du coup je ne laisse plus reposé ma pâte au congélateur en attendant une prochaine fois, je fais tout car ça part très très vite.
Bonne journée et merci pour vos visites !!

Brioches diamantines ou presque

Assalam alaikom, bonjour,

Je voulais faire une brioche pour le goûter et en voyant ces brioches chez la charmante Touria du blog maryseetcocotte j’ai eu tout de suite l’envie de les tester. C’est vrai que je n’ai pas eu le tour de main, pas aussi jolies que celles de maryse & cocotte mais Sirine a beaucoup apprécié les brioches fleurs a-t-elle-dit et après tout ce qui compte c’est le goût. j’ai rien changé à la recette ne serait ce que l’ajout des grains de lin dans la pâte. j’ai fourré quelques brioches de pâte à tartiner, d’autres de pépites de chocolat et d’autres de cannelle.
























ingrédients : 

300 g de farine
1 pincée de sel
50 g de sucre semoule
1 oeuf
1 càs de grains de lin 
130 g de lait
10 g de levure boulangère fraîche
80 g de beurre en pommade (de la margarine végétale)

Préparation : 

Je me suis permise de faire un copier coller de la recette de maryse&cocotte  ici. N’hésitez pas à aller sur son blog pour voir les explications en photo.

Dans le bol de votre robot, versez 250 g de farine, le sel et le sucre. Mélangez avec une cuillère en bois
Ajoutez l’oeuf. Actionnez votre robot sur vitesse 2 et versez votre lait légèrement tiédi où vous aurez fait fondre votre levure. Laissez travailler votre robot jusqu’à ce que tous les ingrédients forment une pâte.
Ajoutez votre beurre pommade (ici margarine), laissez travailler votre robot. Lorsque le beurre est bien absorbé par la pâte, ajoutez vos 50 g de farine restants et ajoutez en plus de la farine pour obtenir une pâte souple, lisse et non-collante. attention qu’elle ne soit pas trop ferme ! . Ajoutez votre farine par petites quantités et n’hésitez pas à toucher votre pâte pour obtenir la consistance voulue !
La couvrir d’un torchon et laissez reposer à T° ambiante pendant 1 heure voire un peu plus.
Couvrir et laisser doubler de volume.

Dégazer la pâte sur le plan de travail et partager en 8 petites boules. Les façonner en forme de petits boudins avec vos mains et les aplatir à l’aide d’un rouleau à pâtisserie tout en gardant cette forme-là.

Les badigeonner de garniture de votre choix. Faites des entailles mais en diagonales à l’aide d’une roulette à découper les pizzas. Attention de ne pas découper les bords de la pâte, restez à 1 cm des bords ! PHOTOS ICI

Roulez votre morceau de pâte pour obtenir un boudin et enroulez-le sur lui-même comme pour un escargot . Les disposer au fur et à mesure sur du papier cuisson ou feuille silpat.

Laissez à nouveau reposer une heure à T° ambiante et bien sûr recouvert d’un torchon !15 min avant la fin du temps de pause, préchauffez votre four à 180°.

Badigeonnez vos Diamantines d’un jaune d’oeuf mélangé à un tout petit peu de lait (j’ai badigeonné de lait uniquement). Saupoudrez de gros sucre si vous en avez ( je n’en ai pas, j’ai utilisé du sucre vanillé !). Et enfournez pour une vingtaine de minutes.












































Bonne journée et merci pour la visite !!!

Basboussa légère de ma maman

Assalam alaikom, bonjour,
la basboussa est un gâteau à la noix de coco imbibé de sirop après cuisson. c’est très bon mais très calorique. Dans cette version que ma maman fait, elle remplace le sirop par du jus d’orange. C’est très bon et très léger en bouche. à vous de tester et de me dire. 

 Ingrédients : 
3 oeufs frais (j’en ai mis deux)
1 verre de sucre
1 verre de noix de coco
1 verre de farine
1 verre de jus d’orange (jus de pamplemousse ici) + 1/2 verre pour imbiber le gâteau
1/2  verre d’huile de tournesol (ou soja)
un sachet de poudre à lever
une pincée de sel
un sachet de sucre à la fleur d’oranger (ou de la vanille)
noix de coco ou noix ou pistache décortiquées pour le décor
Préparation
Battre dans un bol les oeufs et le sucre et le sucre à la fleur d’oranger. ajouter l’huile, incorporer le jus, puis la noix de coco, la farine, le sel et la poudre à lever.
Verser la préparation dans un moule beurré et fariné. un moule à tarte fera bien l’affaire.
Enfourner dans un four préchauffé à 180° pendant 30 min. (vérifier la cuisson avec la lame de couteau qui doit sortir sèche)
Attendre un peu. imbiber le gâteau de jus d’orange. décorer de noix.
Déguster après refroidissement complet. j’apprécie beaucoup ce gâteau avec un café ou un thé.
Mes petits aiment bien avec du jus de fruits, on peut le déguster seul aussi.
Bonne journée et merci pour votre visite !!

Gâteaux fondants au chocolat light (sans gluten)

Assalam alaikom, bonjour,

J’avais envie de faire une autre recette pour le concours chocolat indécent de Julia T et Agathe. Quand on voit tous les délices chocolatés sur leur blog c’est sur qu’ on a du mal à se décider, on a envie de tout faire. Moi choix c’est porté sur celui-là pour deux raison. la première est l’envie de faire une gourmandise sans gluten, il était  temps et de deux on aime trop l’association dattes/chocolat, du coup j’étais sur que ces petites merveilles nous plairaient beaucoup. 





Ingrédients :
le fondant choco-dattes
5 cl d’eau
5 cl de lait concentré non sucré
12 dattes dénoyautées
30 g de chocolat non sucré haché
1 càc de vanille liquide
2 càs de sirop d’agave (ou de sucre) ( je ne sais pas si c’est pareil que la stevia mais j’en avais pas)

Le gâteau :


3 càs de maïzena

35 g de poudre de cacao (non sucré ici)
1 càc  de poudre à lever2 oeufs frais
3 gr de fructose (3 càs de sirop d’agave)
1 càc de vanille une pincée de sel

Préparation : 

Faire chauffer l’eau et le lait, ajouter les dattes. laisser mijoter 10 min puis passer au blender pour obtenir une purée onctueuse.

Ajouter le chocolat, la vanille et le sirop d’agave puis mélanger.

Préchauffer le four à 180°. Battre les jaunes d’oeufs avec le sirop d’agave et la vanille.
Monter les blanc d’oeufs avec une pincée de sel. Ajouter les blancs et jaunes sans trop mélanger.
Tamiser les ingrédients secs puis incorporer au oeufs. Mélanger sans insister avec une spatule en bois.
Verser dans des ramequins huilés et fond recouvert de papier cuisson (c’est important car très délicat à démouler . j’ai utilise des petits moules à muffins et petit moules a cakes.

Déposer le fondant avec la cuillère au centre de chaque moule.

Cuire pendant 25 min. laisse refroidir et démouler.

Ces bouchées sont très légères, je dirais même poids plume. bébé Ismaël n’avait pas de mal à les manger, lui qui adore les dattes. c’est très fondant à l’intérieur. j’en referais sûrement plus souvent et surtout pendant le ramadan.

avec cette recette je participe au concours chocolat indécent je Julia T & Agathe. Vous pourrez participer jusqu’au dimanche 16 juin à minuit. modalités ici




Bonne journée !!

Tarte épinards chèvre et miel

As-Salam’alykoum wa rahmatou-Llâhi wa barakâtouh, Bonjour
La tarte épinard-chèvre est un classique bien apprécié chez nous. l’ajout de noix et miel à la pâte l’a rend vraiment meilleure. On s’est régalé.
Désolée pour la qualité médiocre de la photo prise le soir. j’essaie toujours de faire mes recettes le matin pour prendre les photos à la lumière du jour mais parfois je n’ai vraiment pas le choix.
Les ingrédients : 
Recette inspirée ici
Pâte : 
250 g  de farine
125 g de beurre 
4 cl d’eau
40 g  de noix (hachés au mortier)
1 càs  d’huile d’olive
1 càs de miel
Garniture :
600 g d’épinard (surgelés ici)
150 g de chèvre frais
2 oeufs
20 cl de lait
1 càs d’huile d’olive
cerneaux de noix
sel et poivre
Préparation
Mélanger dans un saladier la farine et le beurre jusqu’à l’obtention d’une consistance sableuse. Ajouter l’eau, l’huile, le miel et les noix, et une pincée de sel et mélanger pour obtenir une boule.
étaler la pâte sur un moule beurré ou couvert de papier cuisson. Faire pré cuire dans un four préchauffé à 180°C pendant 10 min.
épinards frais : Laver, essorer, couper les épinards et les mettre dans une sauteuse à feu doux jusqu’à évaporation d’eau en les retournant régulièrement, saler , mettre sur la pâte précuite. (on peut également les cuire à la vapeur)
épinards surgelés :  mettre dans une sauteuse et laisser cuire jusqu’à évaporation totale d’eau. saler et mettre sur la pâte.
Couvrir de morceaux de chèvre frais et cerneaux de noix.
Mélanger le lait, les oeufs, l’huile d’olive, sel, poivre et verser sur la préparation. remettre au four pendant 35 min.
Bonne appétit !!