Harcha (galette à la semoule) au four

Assalam alaikom, bonjour,
Cette recette de harcha est un grand succès. Je l’ai déniché dans le magazine Cuisine&saveurs du Maroc depuis maintenant cinq ans et je ne me lasse pas de la faire pour le petit déjeuner et le goûter ou quand je reçois des invités. Elle passe très bien avec un bon verre de thé à la menthe.

 

 

Ingrédients pour une vingtaine de pièces

250 g de farine
250 g de semoule fine
250 g de semoule de maïs
200 g de sucre semoule (je mets 140 g)
3 oeufs
1 sachet de poudre à lever
1/2 càc de sel
1 càc de levure boulangère
2 càs d’eau
2 càs de graines d’anis
12 cl d’huile neutre
100 g de semoule fine (pour façonner les harchas)
Préparation :
Tamiser la farine avec le sel,les semoules et la levure chimique (poudre à lever)
Dans un grand saladier, mélanger les œufs avec l’huile, le sucre semoule et la lavure boulangère mélangée avec l’eau tiédi
Incorporer le mélange farine/semoules et les graines d’anis, mélanger pour obtenir une pâte homogène (si la pâte est trop sèche n’hésitez pas d’ajouter un peu de lait)
Diviser la pâte en petites boules, les rouler dans la semoule et les déposer dans un plat allant au four tapissé de papier sulfurisé ou recouvert de feuille de cuisson
Faire cuire dans le four préchauffé à 180°C jusqu’à ce que les harchas dorent.
Laisser refroidir sur une grille
Ces harchas se conservent jusqu’à sept jours dans une boîte hermétique ou Tupperware

 

A très bientôt !!

Soupe de fraises à la menthe et ramadan moubarak karim

Assalam alaikom, bonjour,
Et voilà une soupe bien rafraîchissante qu’on peut déguster à volonté et à tout moment de la journée et de la nuit. Parfaite pour la rupture du jeun, bien sur après l’honorable tradition prophétique qui consiste à rompre le jeun avec des dattes et le lait.
Je tiens également à souhaiter un bon ramadan à tous les musulmans et musulmanes, « Allahouma balighna ramadan », ce mois béni, mois de l’altruisme, de générosité, de prières et de renouveau spirituel. Ramadan karim à tous et à toutes.

Ingrédients :
500 g de fraises lavées équeutées et coupées en deux
50 cl de jus d’orange
50 ml de sirop d’agave (ou 50 g de sucre)
10 feuilles de menthe lavées et séchées
le jus d’un demi-citron (facultatif)
Mixer tous les ingrédients et servir bien frais.
A très bientôt !!

Taboulé à la semoule

Assalam alaikom, bonjour,

C’est l’été, on a besoin de fraîcheur, et pour cela il n’y a pas mieux qu’un bon taboulé pour accompagner grillades et autres. Ramadan, le mois sacré approche à grand pas, le taboulé fera parti d’un bon repas équilibré et gorgé de vitamines et d’eau, pensez-y!

Ingrédients :
2 oignons nouveaux
300 g de tomates épluchées
300 g de concombre épluché
1 botte de menthe effeuillée
1 bonne botte de persil plat effeuillée
le jus de deux citrons
10 cl d’huile d’olive (ou plus)
sel & poivre
Préparation :
Hacher les herbes avec l’oignon coupés (y mettre aussi le vert d’oignon). Mettre dans un saladier
Hacher les tomates et les concombres coupés en morceaux. ajouter dans le saladier. ajouter le reste des ingrédients. bien mélanger. couvrir et laisser reposer au frais au moins 3 heures. (le mieux est de faire le taboulé la vielle, il ne sera que meilleur)

A très bientôt !!

Petits flans aux épinards

Assalam alaikom, bonjour,

J’avoue que je n’avais pas d’idée pour faire mes épinards et je n’avais pas envie de faire une énième fois le gratin ou la tarte aux épinards malgré que j’aime beaucoup cette dernière et on peut la décliner de différentes façons, du coup j’ai pensé à ces petits flans que j’ai confectionné avec ce que j’avais dans mon frigo et mon placard (on peut ajouter de la feta, tomate ou pignons de pin…). Verdict, très bien passé en accompagnement du poisson, faudrait que je pense plus souvent à la solution flans de légumes 🙂

Ingrédients :
pour 6 petits flans
800 g d’épinards frais lavées nervures centrales ôtées
2 œufs fermiers
2 càs bien pleines de fromage frais ail et fines herbes (ou 4 portions de Kiri mélangés à une gousse d’ail dégermée et 1 càs de persil ciselé)
2 càs de flocons d’avoine complet
sel et poivre
huile d’olive
Préparation :
Hacher les épinards.
Dans une sauteuse, faire chauffer 2 càs d’huile d’olive (ou une noix de beurre)
Ajouter les épinards, saler, poivrer et laisser cuire en remuant de temps en temps jusqu’à ce l’eau soit évaporée. réserver
Dans un saladier, battre 2 œufs, ajouter le fromage frais, les flocons d’avoine, 2 cas d’huile d’olive et les épinards, mélanger, rectifier l’assaisonnement
Verser la préparation dans un moule à muffins en silicone
Cuire à 180°C jusqu’à ce que les petits flans deviennent dorés
Servir avec une salade verte en entrée ou en accompagnement de viande ou de poisson  

A très bientôt !!

SPANAKOPITTA ou la tourte aux épinards

Assalam alaikom, bonjour,
Aujourd’hui je vous emmène en Grèce et sa cuisine parfumée. Il y a quelques jours j’ai emprunté un livre à la bibliothèque ‘La cuisine des îles Grêques’ de Susie Jacobs. Je l’ai feuilleté plusieurs fois et j’avais envie de tout essayer, j’aime beaucoup cette cuisine bien parfumée à l’huile d’olive et qui sent bon le soleil.  Manque de temps j’ai essayé cette tourte très délicieuse et sa pâte bien feuilletée à l’huile d’olive et une soupe de tomates parfumée aux herbes et écorces d’oranges très délicieuse également.
Tout réside dans la confection de la pâte de cette tourte et pour la farce, on peut la décliner avec différents légumes, viandes ou poissons au gré de nos envies
Ingrédients :
1500 kg d’épinards lavés nerveuses centrales enlevées
500 g d’endives (j’en ai pas mis)
1 oignon
2 échalotes
2 càs de persil plat ciselé
sel et poivre
6 càs d’huile d’olive
1 càs de riz ou de blé concassé
75g de fromage de brebis (ajout personnel)
Préparation
200 g de farine
1 càc de sel
1 càc de poudre a lever
5 càs d’huile d’olive
1 càs de grains de sésames
mélanger la farine, le sel et  la levure, ajouter 7 cl d’eau et pétrir, ajouter 2 cas d’huile d’olive
pétrir s’il manque ajouter un peu d eau jusqu’ a l’obtention dune boule homogène
travailler la pâte 5 min couvrir et laisser reposer 2 heures
faire suer l’oignon et l’échalote dans l’huile d’olive, ajouter les épinards, le sel et le poivre, l’ail pressé et le persil, réserver
prendre un plat haut de 5 cm, huiler généreusement
séparer la pâte en 2 pâtons qu’on divise également en deux
sur une surface fariné étendre le premier quart de la pâte,elle doit être fine et doit déborder du plat de cuisson
poser la pâte dans le plat et l’enduire d’huile d’olive
faire de même avec le deuxième quart
et enduire d’huile d’olive
saupoudrer la pâte de riz ou boulghour (il absorbera l’excès de jus) et garnir de farce (épinards et fromage émietté, j’ai mis du fromage de brebis trouvée dans épicerie turque qu’on peux remplacer par de la fêta ou un autre fromage)
étaler le troisième pâton et le placer sur la garniture, l’enduire d’huile
et faire de même pour le dernier pâton, bien souder les bords
piquer la pâte avec une fourchette et enduire la surface avec de l’huile d’olive
parsemer de grains de sésame
cuire dans un four préchauffé a 180° 45 à 50 min
La tourte doit être bien dorée
Bonne journée !!

Ghriba fourrée à la confiture (aid al-fitr 2013)

Assalam alaikom, bonjour,

Au Maroc les ghriba sont confectionnées à base de noix ou d’amandes, mes préférés celles aux noix, des petites bouchées crousti-fondantes à la fois, mon mari lui préfère toutes sortes de sablés, cookies c’est pour cela j’ai choisi de faire ces ghriba fourrées à la confiture, recette tirée de mon livre de pâtisseries de choumicha.

Ces ghriba demandent peu de temps et sont faciles à confectionner et surtout bien délicieuses, je vous laisse avec la recette

Ingrédients (pour une trentaine de gâteaux): 
500 g de farine
200 g de sucre glace (j’en ai mis 120 g)
200 g de beurre (j’en ai mis 150 g)
1 sachet de levure chimique
2 oeufs
1 càs d’eau de fleur d’oranger 
une pincée de sel
de la confiture (ici abricot maison)
du sucre glace (pour le décor)
Préparation : 
Dans  un saladier ou la cuve du robot, battre le beurre et le sucre glace jusqu’à l’obtention d’un mélange bien crémeux.
Ajouter les œufs, l’eau à fleur d’oranger, la farine tamisée avec la levure et le sel, continuer de pétrir jusqu’à l’obtention d’une boule homogène.
Commencer par confectionner des boules de pâtes qu’on aplati sur la paume de la main, farcir avec un peu de confiture et refermer en soudant les bords, poser sur une plaque recouverte de papier cuisson. Continuer jusqu’à épuisement de la pâte.
Cuire au four préchauffé à 180° pendant 15 min.
A la sortie du four, laisser refroidir et enduire de sucre glace avant de servir.
Bonne journée !! 

Ensaïmadas au lait ribot (lben)

Assalam alaikom, bonjour,

Les ensaïmadas est une spécialité des Baléares, des brioches toutes moelleuses et bien parfumées. J’ai les confectionné au lait ribot à la place de l’eau, et puis pour un bon repas du shour il n’y pas mieux qu’une bonne brioche pour accompagner café, tisanes et smoothies.

source : chichichocolat (modifiée légèrement)

Ingrédients :
130 g de lait ribot
300 g de farine
50 g de sucre
1 càs de levure fraîche
1 oeuf
le zeste d’une orange bio
50 g de margarine
2 càs de poudre d’amande (ou des raisins secs ou une bonne pâte à tartiner)
sucre glace
Préparation :
Mettre la farine dans la cuve du robot, ajouter l’oeuf, le sucre, le sel et la levure sans que ces trois dernières se touchent, ajouter le lait ribot (lben ou lait fermenté) et pétrir jusqu’à l’obtention d’une boule collante.
Couvrir et laisser doubler de volume (1h30 environ)
Dégazer la pâte et la partager en 7 pâtons.
Étaler chaque pâton très finement sur le plan de travail fariné, enduire de margarine (ou beurre ou huile d’olive) et parsemer de poudre d’amande.
enrouler le pâton en le serrant pour faire un long boudin puis rouler le boudin en forme d’escargot. Déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson.
Laisser lever une heure, cuire dans un four préchauffé à 180° pendant 15 min.
Laisser refroidir sur une grille. Saupoudrer de sucre glace et se régaler.


Bonne journée et merci pour votre visite!!

Bricks aux feuilles de blettes & kiri

Assalam alaikom, bonjour,
une petite improvisation de dernière minute qui s’est avérée un vrai délice sur notre table de ftour hier soir. Quand j’ai vu ces blettes dans le potager de beau-père, ils étaient tellement jolis, ils m’ont donné trop envie, je suis allée les couper sans savoir ce que j’allais faire avec et 15 min avant l’heure du ftour j’ai pensé à ces bricks, miam trop bons, pour les cotes la recette viendra après.
Ingrédients :
4 ou 5 belles feuilles de blettes (الصلق) qu’on peut remplacer par des épinards
1 demi oignon (ou 2 oignons nouveaux c’est encore mieux)
1 càs de persil haché
4 feuilles de filo (ou de bricks)
8 portions de kiri
1 càs d’huile d’olive
1 càs de farine
3 càs d’huile pour la friture
sel et poivre
Préparation :
Laver et couper les feuilles de blettes.
Dans une sauteuse, faire revenir l’oignon avec une càs d’huile d’olive, sel et poivre.
Ajouter les feuilles de blettes coupées et les faire sauter quelques minutes sur feu doux. ajouter le persil et réserver.
Couper chaque feuille de filo en deux. poser sur chaque moitié un peu de blettes et par dessus un carré de kiri. Faire un cigare et fermer l’extrémité avec une pâte légère qu’on prépare avec la farine et un peu d’eau.
Continuer jusqu’à épuisement des ingrédients.
Faire frire ou imbiber d’huile et faire cuire au four.
Servir sans attendre avec de la salade verte.
Bonne journée et besseha ftourkoum (pour celles et ceux qui jeûnent)!!

petite crème et son curd à l’abricot (sans oeufs, sans gluten)

Assalam alaikom, bonjour,
Avec le climat qu’on a actuellement,on a envie que de douceurs bien rafraîchissantes. Ces petites crèmes aux deux textures vont très bien après un repas ou en court de soirées ramadanesques, elles sont peu sucrées et déclinable à tous les fruits de saisons, alors n’hésitez pas à associer les fruits et les saveurs.

crème à l’abricot piochée sur ce joli blog upsidedowncooking, n’hésitez pas à aller faire un tour
Curd d’abricot piochée sur le joli blog Saines gourmandises de Marie Chioca, comme son nom l’indique des recettes gourmandes et photos très alléchantes.
Ingrédients :
crème d’abricot :
25 cl de lait
25 g de maïzena
32 g de sucre (j’ai mis 3 càs de sirop d’agave)
5 ou 6 abricots murs 
Curd d’abricot :
400 g d’abricot murs
4 càs d’eau
2 càs de sucre (ou 4 càs de sirop d’agave)
1 càc pas trop remplie d’agar-agar
70 g de margarine végétale (ou beurre)
Préparation :
Mixer les abricots, la maïzena et quelques cuillères de lait (des 25 cl) jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène.
Verser dans une casserole et ajouter le reste du lait et le sucre et chauffez à feu moyen en remuant avec un fouet régulièrement jusqu’à ce que le mélange épaississe (environ 5 min).
Verser dans des ramequins et réserver.
Préparation du curd :
Mettre les abricots coupés dans une casserole avec le sucre, l’eau mélangée à l’agar-agar et faire chauffer à feu très doux.
Laisser compoter quelques minutes jusqu’à ce que la préparation soit bien cuite et un peu épaisse.
Mixer avec la margarine.
Verser sur la crème d’abricot et mettre au frais pour 2 heures.

Bonne journée bien ensoleillée !!

Crêpes (msemen) feuilletées au miel

Assalam alaikom, bonjour,

Après cette longue absence non voulue je reviens avec cette recette de crêpes marocaines (ou msemen ou bugnes oui oui ça y ressemble beaucoup avec du sucre glace à la place du miel) très très gourmande.


Lors de mon dernier voyage chez ma famille, ma copine Atika très bonne cuisinière nous a reçu pour un déjeuner royal  (hospitalité marocaine oblige !!) et on a beaucoup parlé cuisine, elle m’ donné beaucoup d’astuces et m’a montré comment faire ces crêpes très faciles et très bonnes.

j’arrête le bla-bla et je vous laisse avec la recette :

Ingrédients :

1 verre de beurre fondu à peu près 150 g  (je n’ai pas encore essayé avec la margarine mais ça doit aller aussi)
1 verre d’eau de fleur d’oranger (le même verre qui a servi de mesure pour le beurre)
200 g de fleur de mais type maïzena
la farine pour ramasser la pâte de type 45 ou 65 (300 à 350 g)
huile pour la friture
du miel ou du sucre glace ou du sirop d’agave
des amandes grillées hachées ou grains de sésames dorés

Préparation :

Mélanger le beurre fondu et l’eau de fleur d’oranger et ajouter la farine jusqu’à l’obtention d’une boule très tendre.

on partage la pâte en 4 ou 5 portions.  on parsème généreusement le plan de travail avec la fleur de mais.
on abaisse chaque portion  avec un rouleau pâtissier très finement. enrouler la pâte en partant de l’extrémité.

filmer chaque rouleau de pâte et les placer 10 à 15 min au congélateur. 
Faire chauffer l’huile. Sortir la pâte du congélateur et la couper en petit tronçons. (vous pouvez bien sur utiliser un ou deux rouleaux de pâte laisser les autres rouleaux au congélateur et les utiliser après), moi je trouve que les crêpes sont meilleurs après congélation complète de la pâte,  dans ce cas là la sortir une heure avant utilisation du congélateur. 
Aplatir chaque tronçon avec la paume de la main et mettre dans la friteuse,  le retourner aussitôt de l’autre coté. les crêpes dorent vite, bien surveiller la cuisson. et continuer jusqu’à épuisement de la pâte.
égoutter les crêpes sur du papier absorbant. 
parsemer de sucre glace ou de sirop d’agave ou les plonger dans le miel (mettre le bocal  dans une casserole d’eau bouillante pour fluidifier le miel)
parsemer d’amandes ou de grains de sésames.
on a beaucoup aimé, même mon mari qui n’aime pas trop les gâteaux au miel a craqué sur ces petites crêpes, du coup je ne laisse plus reposé ma pâte au congélateur en attendant une prochaine fois, je fais tout car ça part très très vite.
Bonne journée et merci pour vos visites !!