La vraie brioche tropézienne

Assalam alaikom, bonjour,
Aujourd’hui je partage avec vous une brioche que j’ai confectionné pour la fête de aid-al fitr.
J’aime beaucoup les brioches et surtout celles fourrées aux crèmes comme la tropézienne, la brioche suisse ou le chinois, gourmande comme je suis. Celle ci une trop trop bonne, une vraie de chez vraie, la pâte est confectionné qu’avec du beurre et des oeufs extra-frais et le temps de repos est assez long, les non patients doivent s’abstenir.
recette tirée de mon livre ‘Brioches’ édition Marabout.

Ingrédients :
350 g de farine
8 g de sel (je mets une pincée)
45 g de sucre semoule
21 g de levure fraîche
4 œufs extra-frais bien froid
1 jaune d’œuf bien froid
220 g de beurre (de temps en temps ça fait pas de mal et puis on a rien sans rien)
1 œuf pour la dorure
35 g de beurre pour le cercle
50 g de sucre glace (j’en avais plus)
1 cercle à tarte de 20 cm de diamètre
Le sirop de vanille :
1 gousse de vanille
125 g de sucre
250 g d’eau
La crème pâtissière :
33,3 cl de lait
100 g de crème faîche
1 gousse de vanille
66 g de sucre semoule
4 jaunes d’œufs
25 g de maïzena ou de farine 
Préparation :
Il faut bien respecter les étapes et les temps de repos afin d’avoir une belle brioche comme chez le boulanger

Mettre la farine dans la cuve du robot, faire un puits et déposer les œufs. ajouter autour en formant un triangle le sel, le sucre, et la levure; ces trois derniers doivent être bien séparés.
Travailler la pâte au crochet pendant 10 min.
Incorporer le beurre et pétrir 7 minutes jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois de la cuve.
Laisser la pâte reposer 30 min. Faire une boule, la déposer dans un saladier légèrement fariné. couvrir en contact de film alimentaire. placer au frigo 3 heures min et jusqu’à 24 heures (j’ai laissé toute la nuit)
Le sirop à la vanille
Fendre et gratter la gousse de vanille, la disposer dans une casserole avec l’eau, le sucre et faire bouillir, réserver.
La crème pâtissière :
Porter à ébullition le lait, la crème et la gousse de vanille grattée avec la moitié du sucre.
Blanchir les jaunes avec le reste du sucre et la maïzena ou la farine.
A ébullition, retirer la gousse de vanille. Délayer avec la moitié du lait bouillant et verser le mélange dans la casserole. Cuire jusqu’aux premiers bouillons en fouettant. 
Verser dans un plat froid, filmer à même la crème et mettre au frigo. 
Le façonnage :
sortir la pâte du frigo, et peser deux parts de 300g. Faire une boule avec la première part et à l’aide d’un rouleau l’étaler en un disque de 20 cm. Disposer dans un cercle placé sur une plaque recouverte de papier cuisson.
Avec l’autre part, j’ai confectionné 6 briochettes natures qu’on a dégusté avec de la confiture maison.
Couvrir d’un torchon propre et laisser doubler de volume environ 1h30.
Fouetter un oeuf dans un bol et dorer la brioche.
Cuire au four préchauffé à 180° pendant 15 min et terminer la cuisson à 160° pendant 10 min.
Mettre sur une grille et retirer le cercle pour arrêter la cuisson
Le montage :
Couper la brioche en deux dans l’épaisseur. Imbiber les deux faces de sirop de vanille au pinceau.
Fouetter légèrement la crème pâtissière froide, puis l’étaler sur la base avant de refermer avec l’autre moitié.
Saupoudrer de sucre glace et se régaler.
Bonne journée et merci pour votre visite !! 

9 thoughts on “La vraie brioche tropézienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *