Cake au éclats de chocolat

As-Salam’alykoum wa rahmatou-Llâhi wa barakâtouh, Bonjour

L’heure du goûter approche. avec ce temps pluvieux il y a pas mieux qu’un bon gâteau pour accompagner le thé.

Les ingrédients :
150 g de farine
1 sachet de levure chimique
100 g de poudre d’amandes
50 g de sucre
une pincée de sel
oeuf
12 cl de jus d’orange
5 cl d’huile neutre
100 g de chocolat au lait
Préparation : 
Dans un saladier, battre l’oeuf avec le sucre, ajouter l’huile, le jus d’orange en continuant de battre, le sel, la farine, la poudre d’amandes, la levure et enfin le chocolat coupé en morceaux.
Mettre dans un moule à cake beurré ou couvert de papier cuisson (j’ai utilisé un moule de 26 x 11 cm)
Mettre dans un four préchauffé à 160° C pendant 35 min ( surveiller la cuisson).

Panna Cotta au Carambar

As-Salam’alykoum wa rahmatou-Llâhi wa barakâtouh, Bonjour 

Les ingrédients : 
20 cl de crème fraîche
20 cl de lait 
8 carambars
1/2 càc d’agar-agar
Mettre la crème fraîche et le lait et les carambars dans un casserole à fond épais et faire fondre à feu doux en remuant jusqu’à ce que les carambars fondent totalement. Diluer l’agar-agar dans 2 càs d’eau et l’ajouter au reste. à la première ébullition arrêter le feu, mettre dans des verrines et mettre au frais au moins 3 heures. 

Confiture Pomme, orange, chocolat

As-Salam’alykoum wa rahmatou-Llâhi wa barakâtouh, Bonjour

Une confiture tiré du blog « lacuisinedeFabrice » bien gourmande à la goût du chocolat/orange et la texture de la pomme. Essayer la vous ne serez pas déçus
Les ingrédients (ça m’a donné quatre pots)
2 oranges (bio ou non traités)
750 g de pommes
1/2 l de jus d’orange
1 kg de sucre cristal
250 g de chocolat noir (j’ai mis 200 g de chocolat noir pâtissier 70% de Lindt)
1 jus de citron
Préparation :
Laver les pots, les mettre dans l’eau bouillante pendant 10 min, les placer à l’envers sur un linge propre.
Laver, essuyer les oranges sans les éplucher, couper en quatre quartiers puis perpendiculairement en segments.
Laver, éplucher les pommes. Fabrice les fait cuire dans de l’eau bouillante pendant 20 à 25 min. les pommes doivent être juste cuites. Puis les égoutte, récupère les morceaux et les passent au presse-légumes manuel deux fois.
De mon coté, j’ai coupé les pommes en morceaux et les fait cuire avec un demi verre d’eau comme une compote mais sans ajout de sucre. Puis je les ai écrasé avec le le presse purée manuel.
Mélanger la purée de pommes avec le jus d’orange, le sucre et les morceaux d’orange. Cuire à feu moyen pendant 20 min en remuant régulièrement (j’ai prolongé la cuisson de 10 min). Incorporer le chocolat en morceaux et le jus de citron, laisser fondre et mélanger. Mixer le tout ( on peut garder tel que si on aime les morceaux), mettre en pot, fermer et retourner.
Laisser les pots retournés jusqu’à total refroidissement puis placer les. La confiture peut se conserver une année.

Povatica/Potica la brioche

As-Salam’alykoum wa rahmatou-Llâhi wa barakâtouh, Bonjour

Décidément, j’aime faire les brioches dès qu’on en fini une, j’ai envie d’en faire une autre. J’aime accompagner le pain grillé du matin de brioche ou viennoiseries. C’est une habitude d’enfance. Ma maman nous a toujours habitué au bons cakes maison, crêpes au miel, batbout (pain marocain à la semoule et j’en passe).

Aujourd’hui j’ai choisi de faire la povatica, brioche serbe ou slovène qui est très bonne. Je l’ai fourré avec la confiture « pomme/orange/chocolat » que j’ai fait il y a quelques jours.

J’ai pris cette recette de brioche du très joli blog « rdv aux mignardises » de mouni. Vous pouvez y faire un tour en cliquant ici. C’est un plaisir pour les yeux et le palais. personnelemnt, ça me donne envie de tout essayer.

ces ingrédients m’ont donné deux brioches (comme je n’avais pas deux moules à cake, j’ai fourré la première pâte et découpé comme un chinois et mis dans un moule à manqué) et pour la deuxième j’ai fait comme sur la recette de mouni.

les ingrédients :

600 g de farine

22 cl de lait

2 oeufs

1 càs de levure boulangère (fraîche pour moi)

3 càs de sucre

sel

50 g de beurre mou

vanille ou zeste de citron (j’ai mis un sachet de sucre à la fleur d’oranger)

Fourrage : j’ai mis de la confiture pomme/orange/chocolat

je vous mets le fourrage utilisé par mouni, vous pouvez bien sur la fourrer de cannelle, pâte de speculos, pâte à  tartiner :

120 g  de noix hachées

2 càs de sucre

1 càs de beurre

2 càs de lait

3 càs de pépites de chocolat noir

Préparation :

Mélanger la levure avec le lait tiède et une càs de sucre, laisser reposer 10 min. Ajouter le reste du sucre, les oeufs, le beurre, la vanille ou (autre parfum). Tamiser la farine avec le sel et pétrir au robot jusqu’à ce que la pâte se détache des parois.

Filmer le bol et laisser reposer 2 h à température ambiante.

La pâte à doublé de volume. J’ai divisé en 2 parties. J’ai étalé la première partie en un grand cercle, nappé généreusement de confiture et roulé. Puis j’ai divisé la pâte en tronçons que j’ai posé dans un moule à manqué en les espaçant.

J’ai divisé l’autre pâte en quatre morceaux à parts égales. Les rouler en rectangle et les fourrer de confiture et les poser dans un moule à cake, deux par dessous et deux par dessus en appuyant un peu pour faire les adhérer. Laisser reposer 45 min. badigeonner de lait et enfourner à 180°C pendant 25 min en surveillant la cuisson.

Délicieux au goûter avec un bon café !

Gratin de navets

As-Salam’alykoum wa rahmatou-Llâhi wa barakâtouh, Bonjour

Le navet ne fais jamais partie de ma liste de course, c’est un légume que je cuisine rarement, j’en mets quand j’en ai dans la soupe de légumes et ça s’arrête là. d’ailleurs, au Maroc, on l’utilise seulement dans le couscous au légumes ou en tajine aux olives et citrons confits. 
N’ayant pas prévu de faire ni couscous ni tajine, j’ai décidé de faire un gratin avec les navets que mon beau-père m’a gentiment envoyé de son jardin. Je me suis inspirée de la recette du blog « Clea cuisine » pour le faire.
Ingrédients 
500 g de navets nouveaux (c’est important sinon les navets ont un goût amer)
20 g de pain grillé mixé ou chapelure
20 g de compté
Pour la béchamel : 
30 cl de lait
50 g de farine
30 g de beurre
sel, poivre
Faire cuire les navets à la vapeur pendant 15 min.
pendant ce temps là, préparer la béchamel : mettre le lait froid dans une casserole, ajouter la farine, sel, poivre, et  mélanger avec un fouet, incorporer le beurre et mettre sur feu doux, mélanger régulièrement, le mélange va s’épaissir sans grumeaux.
Mélanger les navets avec la béchamel, mettre dans un plat beurré, saupoudrer de chapelure et de compté et enfourner à 180° C pendant 25 min.
J’ai testé la préparation pour pain de compagne « Mon Fournil » en attendant de faire le mien.  Il est très bon comme le pain du boulanger.

Le vrai pain de mie de Chef Nini

As-Salam’alykoum wa rahmatou-Llâhi wa barakâtouh, Bonjour
J’ai trouvé la recette du bon pain de mie, comme celui du commerce, mieux même. Trop bon, bien moelleux et le reste jusqu’à trois jour sans s’effriter. C’est la recette que j’ai vu sur le blog de Chef nini et que j’ai eu tout de suite l’envie de faire.
Voila la recette sans tarder (j’ai pris la recette telle qu’elle est)

500 g de farine T55 ou T45
10 cl de lait 
10 cl d’eau (tiède pour moi)
1 oeuf 
1 càc de sel
30 g de beurre
20 g de sucre en poudre
1 sachet de levure boulangère (j’ai mis une càs de levure fraîche)

Préparation : 

Pour la préparation à la machine à pain, je vous invite à voir l’explication de chef nini sur les machines à pain ici.

Préparation à la main ou au pétrin : 

Tamiser la farine, faire une fontaine ajouter la levure d’un coté, le sel d’un autre et le sucre d’un autre (je fais toujours comme ça pour mes pains et mes brioches, le contact de sel avec la levure ralentit le temps de la levée).
Ajouter l’oeuf au centre, le beurre coupé en petits morceaux, le lait, l’eau et pétrir à vitesse moyenne pendant 10 min.

Couvrir d’un linge propre et laisser pousser 1h30 dans un endroit sans courant d’air.

Verser la pâte dans un moule à cake beurré ou recouvert de papier cuisson, badigeonner de lait et laisser pousser encore 1 heure.

Re badigeonner de lait et enfourner dans un four préchauffé à 180°C (chaleur tournante) pendant 35 min.

Laisser refroidir sur une grille. 

Se conserve très bien dans un sac de congélation.


Tarte crémeuse poireaux, thon et mascarpone

As-Salam’alykoum wa rahmatou-Llâhi wa barakâtouh, Bonjour

Cet été j’ai pioché une très bonne recette de tarte dans le blog de Sabrina « Lessouvenirsdechahinetmaryam ». La tarte crémeuse courgette, thon et mascarpone ici.
Vu que c’est la saison des poireaux, j’ai adapté cette recette avec des blancs poireaux en la modifiant légèrement. J’ai mis un peu de flocons d’avoine dans la pâte brisée ce qui l’a rendu un peu craquante. On s’est régalé, cette tarte est un vrai délice.

Les ingrédients:
Pâte brisée 
250 g de farine T45
125 g de beurre mou coupé en morceaux
1 oeuf 
2 càs de flocons d’avoine
sel

Garniture 
4 ou 5 blancs de poireaux
100 g de mascarpone
3 càs de crème fraîche épaisse
1 boite de thon au naturel de 200 g
1 oeuf
sel et poivre

Préparation :

Laver, émincer les blancs de poireaux, les faire cuire à la vapeur 15 min.
Mettre la farine dans la cuve du robot ou dans un saladier, ajouter le beurre, le sel, l’oeuf, le flocons d’avoine, mélanger jusqu’à ce que l’ensemble forme une boule bien homogène.

Préchauffer le four à 180° C.  Étaler la pâte sur un plan de travail, et y garnir un moule beurré ou recouvert de papier cuisson. Piquer avec une fourchette le fond de la pâte et mettre au four pendant 10 min.

Mettre dans un saladier la crème, l’oeuf, la mascarpone et les poireaux, saler, poivrer. Garnir avec cette préparation la pâte précuite. Remettre au four pendant 30 min jusqu’à ce que la tarte soit bien dorée.


Bon appétit !

Kouglof chocolat blanc et cranberries Trop BON

As-Salam’alykoum wa rahmatou-Llâhi wa barakâtouh, Bonjour 

Je poste aujourd’hui une recette de kouglof que j’ai essayé l’année dernière à la même période. J’étais enceinte de 8 mois et j’ai eu une irrésistible envie de Kouglof. j’ai pris la recette dans l’un de mes livres  « Desserts exquis » aux éditions Solar et je n’ai pas été déçu du résultat. 




Aujourd’hui je reviens avec la même recette sauf que j’ai mis du chocolat blanc et des cranberries à la place de raisins secs et amandes effilées. Aussi bon et très gourmannnnnnnnnnnnd

Les ingrédients : 

Pour 6 personnes

300 g  de farine
10 g de levure boulangère
60 g de beurre
1 oeuf
12 cl de lait
50 g de sucre en poudre
60 g de raisins secs (60 g de cranberries)
40 g d’amandes effilées (60 g de chocolat blanc)
1 pincée de sel
1 sachet de sucre à la fleur d’oranger
sucre glace

Préparation : 

Faire tremper les raisins pensant une heure dans un verre de jus d’orange puis égoutter les sur papier absorbant. Couper le beurre en morceaux et laisser le ramollir à température ambiante.

Dans un saladier, délayer la levure avec une demi-tasse d’eau tiède. Ajouter 60 g de farine et mélanger pour obtenir une pâte molle. Laisser lever une heure dans un endroit sans courant d’air.

Ajouter le reste de la farine, l’oeuf, le lait, et le beurre, pétrir pendant 10 min au crochet jusqu’à ce que la pâte soit élastique et se décolle des parois de la cuve. Ajouter les cranberries et le chocolat et pétrir à nouveau. Couvrir avec un linge et laisser lever une heure à température ambiante.

Dégazer la pâte et ramassez la en boule. Beurrer et fariner le moule à Kouglof et mettre la pâte dans le moule. Laisser lever 2 heures jusqu’à ce qu’elle remplisse le moule et dépasse un peu les bords

Préchauffer le four à 180°C. Enfourner et faire cuire 40 min environ, en couvrant d’une feuille d’aluminium si la surface colore trop rapidement. 

Démouler et laisser refroidir. Saupoudrer de sucre glace.

boulettes de dinde à la sauce tomate

Assalamou alaikom wa rahmatoulah wa barakatouh, Bonjour,

Aujourd’hui je vous propose une recette très simple, rapide et très appréciée des grands et des petits.  

Ingrédients :

pour 3 personnes

2 escalopes de dinde (ça dépend de leur taille ou 3 petites)
1 oignon 
5 tomates fraîches
sel, poivre, 
1/2 càc de curcuma
1 càc de paprika doux
1/2 cac de cumin
2 càs de crème fraîche  
un bouquet de persil et coriandre
2 càs d’huile d’olive

Préparation :

Laver les escalopes, les couper en petits morceaux en enlever les nerfs (s’il y en a), les mixer avec un demi oignon (épluché et lavé). Mettre dans un saladier, ajouter le sel, poivre (selon le goût et la quantité) le curcuma et la crème fraîche, mélanger et mettre au frais.

Laver les tomates, les couper en deux et les râper, réserver.     

Émincer le reste de l’oignon et le faire revenir dans l’huile d’olive, ajouter les tomates râpées, sel, poivre, paprika, cumin et le bouquet de persil et coriandre. au bout de 5 minutes faire des boulettes et les déposer doucement dans la sauce jusqu’à épuisement de la préparation. faire cuire à couvert à feu doux en retournant les boulettes de temps en temps. 

Pain au son très moelleux

As-Salam’alykoum wa rahmatou-Llâhi wa barakâtouh, Bonjour 



Depuis quelques temps je n’ai plus envie d’acheter du pain, j’essaie de faire mon pain moi-même sachant que chez moi au Maroc on a toujours fait du pain maison, pétrit à la main. Je n’en suis pas encore là mais avec mon chouchou ‘ le kitchenaid’ c’est possible. Au début, j’ai commencé à faire du pain, de la brioche avec de la levure sèche mais je le réussissais une fois sur deux je ne sais pas pourquoi .
Mais dès que j’ai commencé à faire mes préparations avec de la levure fraîche, c’est un plaisir à chaque fois.
Aujourd’hui je vous poste une recette de pain au son de blé, ce pain est très moelleux et très bon également au petit dej avec du beurre et de la confiture.
sans tarder voila les ingrédients
500 g de farine ‘T65 pour moi’
4 càs de son de blé ‘bio pour moi’
1 càs de sucre (donne une belle couleur au pain)
1/2 càc de sel
20 g de levure fraîche (ou un sachet de levure sèche)
50 g de beurre ramolli
30 cl d’eau tiède
Préparation 
Mettre dans la cuve du robot la farine, faire une fontaine, mettre la levure au milieu
Mettre le sucre d un coté, le sel d’un autre (je ne sais pas ou j’ai vu qu’il faut pas que la levure se touche avec le sel). Ajouter le beurre et commencer à pétrir en ajoutant l’eau petit à petit jusqu’à la formation d’une boule assez collante.
La pâte doit être bien molle ce qui donne un pain assez moelleux.
Couvrir d’un linge propre et laisser lever 1 heure dans un endroit sans courant d’air. Verser la pâte dans un grand moule à cake en silicone ou beurré ou couvert de papier cuisson ou 2 petits moules et laisser pousser encore 30 min.
badigeonner le pain d’un peu d’eau ou de lait et parsemer de son d’avoine et cuire dans un four préchauffé à 180°. je mets un petit bol d’eau chaude dans le four pendant la cuisson de mon pain cela donne une belle croûte dorée au pain.