Cookies aux noix de pécan & chocolat

Assalam alaikom, bonjour,

Première expérience avec mon pot d’huile de coco qui traîne dans mes placards depuis quelques mois et résultat fort concluant, ces cookies sont à tomber.

Source d’inspiration : 100% Végétal

DSC_0308B DSC_0309B

Ingrédients :

  • 280 g de farine de blé t 65
  • 150 g de flocons d’avoine
  • 1 c à s de poudre d’amande blanche
  • 100 g d’huile de coco
  • 135 g de sucre de canne roux
  • 135 g de sirop d’agave
  • 1/2 c à c de poudre à lever
  • 1/2 c à c de sel 
  • 50 ml de lait de soja
  • Pépites de chocolat
  • Noix de Pécan
Préparation :
Préchauffez le four à 190°c
Dans un saladier, posez la farine tamisée, les flocons d’avoine, la poudre à lever, le sel, le sucre, la poudre d’amande.
Ajouter le sirop d’agave, l’huile de coco et le lait, mélanger avec une cuillère en bois. Ajouter les pépites de chocolat et les noix de pécan coupées en morceaux.
Faites de petits tas à l’aide de deux cuillères et  posez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson. Enfoncez une demi-noix sur chaque cookies.
Enfournez pendant 10 minutes ou 15 pour une version plus croustillante.
A la sortie du four, déposez les cookies sur une grille.
A conserver dans une boite hermétique.
DSC_0316B
 Et voilà une photo prise par Sirine, du haut de ces six ans, mademoiselle est passionnée par la photo, ça promet!!
DSC_0322B
A bientôt !

Craquelins belges aux pralines roses

Assalam alaikom, bonjour,

J’aime beaucoup faire de la boulange et quand j’ai envie de faire une belle brioche, je vais piocher chez Sandra du blog le pétrin. D’ailleurs, il y a 6 ans, quand j’ai eu mon pétrin, c’est la brioche du boulanger du blog le pétrin que j’ai fait et refait et qui nous a régalée pendant longtemps.

Aujourd’hui, j’ai choisi de partager avec vous les craquelins de Philippe Conticini. Evidemment je n’ai rien changé à la recette sauf que j’ai ajouté des pralines roses pour plus de gourmandise.

Source : Le pétrin

DSC_0245B

Pour une quinzaine de petites brioches, il vous faut

500 g de farine, T 65

16 g de levure fraîche (ou 2 cas de levure sèche)

8 g de sel

30 g de sucre

3 cas d’eau de fleur d’oranger

125 g de lait tiède (mais pas chaud)

3 œufs moyens

115 g de beurre ramolli

Sucre grain 

Pralines roses concassées

Dorure: 1 jaune d’œuf et sucre grain

DSC_0247B

Préparation :

Dans la cuve du robot muni du crochet, mettez la farine tamisée, le sel, sucre et la levure (ces trois ingrédients doivent être bien séparés).

Au centre, versez le lait, les œufs et l’eau de fleur d’oranger, pétrissez pendant 5 à 8 minutes jusqu’à ce que la pâte devienne homogène.

Incorporez le beurre en quatre ou cinq fois en pétrissant bien la pâte après chaque addition.

Pétrissez jusqu’à ce que la pâte se décolle de la cuve. La pâte doit être souple, lisse et brillante.

Première levée : faites, une boule de pâte. La disposez dans un saladier légèrement fariné, couvrez au contact du film alimentaire et laissez lever dans un endroit sans courant d’air jusqu’à ce que la pâte double de volume (environ 1h30).

Transvasez la pâte sur un plan de travail légèrement fariné. Dégazez la pâte en la repliant 3 ou 4 fois sur elle-même. Divisez en 13 boules de même poids et laissez reposer quelques minutes.

Aplatissez chaque boule de pâte et posez au centre une cuillère à café de sucre grain et brisures de pralines roses. Refermez bien la boule et déposez là sur une plaque recouverte de papier cuisson.
Deuxième levée : couvrez d’un torchon propre pour que la brioche ne croûte pas. Comptez environ 1 h à 1h30. Les brioches doivent doubler de volume.

Fouettez le jaune d’œuf dans un bol, l’étaler sur les brioches à l’aide d’un pinceau.

Cuisez au four préchauffé à 180°c pendant 15 minutes puis débarrasser les brioches sur une grille jusqu’à ce qu’elles refroidissent.

Dégustez !

DSC_0261B

A bientôt !

Caramel au beurre salé (version liquide)

Assalam alaikom, bonjour,

Quand j’ai envie de faire plaisir à ma moitié je fais du caramel au beurre salé mais comme il ne faut pas abuser des bonnes choses, je le fait rarement. Cette fois-ci j’ai choisi la version liquide de Dorian. Et oui quand on voit les photos on résiste pas à la tentation. Ce caramel est succulent, un bonheur pour les papilles. Et avec une partie bien sur, l’autre a été englouti à la petite cuillère par chéri et moi j’ai fait une mortelle tarte au chocolat caramel que vous ne verrez pas tout de suite car je n’ai pas eu le temps de la prendre en photo. Mais promis, je la publierai très prochainement.

DSC_0198BIS

Ingrédients :

180 g de sucre en poudre

120 g de beurre demi-sel (j’ai mis 100 g de beurre doux)

20 cl de crème liquide entière

Une bonne pincée de fleur de sel

Préparation :

Verser le sucre dans une grande casserole à fond épais.

Faire chauffer le sucre à feu vif en surveillant. il va caraméliser petit à petit.

Au même temps faire chauffer la crème fraîche dans une petite casserole.

Lorsqu’il reste un peu de sucre, n’hésitez pas à remuer la casserole (en faisant attention)

ou à mélanger avec une cuillère en bois. Dès que le sucre fond, retirez immédiatement

la casserole du feu sinon il risque de brûler. Ajoutez le beurre coupé en morceaux.

Remuez la casserole doucement. Remettre sur feu doux en mélangeant avec une spatule en bois.

Versez peu à peu la crème en continuant de mélanger jusqu’à ce que la caramel devienne homogène.

Ajoutez la fleur de sel et continuez de mélanger en raclant bien le fond de la casserole pendant deux à trois minutes.

Le caramel doit être bien homogène. Laissez tiédir puis verser dans des pots propres.

DSC_0210

A bientôt !

Crêpes à la betterave crue pour voir la vie en rose

Assalam alaikom, bonjour,

Je ne suis pas très crêpes, j’aime faire les choses rapides. Et la cuisson des crêpes, je ne maîtrise pas du tout. Une fois, j’ai remplacé les fameuses pan-cakes par des crêpes et depuis mes petits me les réclament plus souvent.

J’avais pris quelques betteraves crues à la ruche qui dit oui pour faire la salade marocaine de betterave que j’affectionne beaucoup, mais le destin de l’une de ces betteraves est de finir dans ma pâte à crêpes. Et oui après les pan cakes à la courgette, voici des crêpes à la betterave très girly ce qui n’a pas déplu à ma petite tribu.

 

DSC_0159

Ingrédients :

3 œufs frais

75 ml de lait

Une betterave crue de taille moyenne

2 cas d’huile de tournesol

7 cas de farine T55 bio

5 cas de farine de riz complet

1 cas de sucre roux

2 sachets de sucre vanillé

Une pincée de sel

DSC_0153

DSC_0179

Préparation :

Épluchez, coupez la betterave en petits cubes.

Dans le bol du blender, mettrez la betterave, le lait, mixez, c’est velouté

Ajoutez l’huile, les œufs, le sucre et le sucre vanillé.

Ajoutez les deux farines en mixant.

Faire chauffer une crêpière et faire cuire les crêpes une à une jusqu’à  épuisement de la pâte.

DSC_0188

Dégustez avec de la sauce au chocolat, miam c’est délicieux !!

A bientôt !

Brioche tressée au mascarpone

Assalam alaikom, bonjour,

Je garde un bon souvenir d’une brioche que j’ai réalisé il y a un temps à base de mascarpone et de l’huile d’olive. J ‘avais un pot de mascarpone qui traînait dans mon réfrigérateur et après une petite recherche sur mes blogs chouchous, les photos de cette brioche chez Maryseetcocotte m’ont donné trop envie de la faire. Un vrai coup de cœur, cette brioche a eu beaucoup de succès à la maison.

DSC_0110
Brioche au mascarpone

DSC_0130

ingrédients :

500 g de farine, une pincée de sel

15 g de levure boulangère (ou un sachet de levure boulangère déshydraté)

10 cl de lait

Un œuf et un jaune

60 g de sucre de canne roux

250 g de mascarpone à t ambiante

Un jaune d’œuf

Préparation :

Dans la cuve du robot, versez la farine tamisée. Ajoutez autour et sans qu’ils se touchent, le sel, le sucre et la levure.

Ajoutez le lait légèrement tiédi, le mascarpone, l’œuf et le jaune.

Équipez votre robot de la feuille (et non pas le crochet)

Pétrissez à vitesse moyenne pendant 10 min

La pâte est collante, c’est normal.

Couvez le bol avec un torchon et laissez lever deux heures dans un endroit sans courant d’air.

Dégazez la pâte à l’aide d’une Maryse et mettez la toute la nuit au réfrigérateur.

Le lendemain, la pâte est froide, elle est facile à travailler. Farinez le plan du travail. Coupez la pâte en deux.

Puis chaque portion en trois parts égales.

Faites, trois longs boudins que vous tresserez afin d’avoir une jolie brioche tressée. Soudez bien les extrémités. Faire de même avec l’autre pâton.

Posez la tresse sur une plaque recouverte de papier cuisson. Couvrez et laisser doubler de volume. J’ai laissé lever toute la matinée (Pour avoir une bonne brioche, il ne faut pas être pressé :) ).

Préchauffez le four à 175°c. Badigeonnez les tresses avec du jaune d’œuf (mélangé à un peu de lait si vous le désirez). Enfournez pour 30 à 40 minutes (cela dépendra de votre four). La brioche doit être bien dorée.

Posez les brioches sur une grille jusqu’à ce qu’elle refroidisse.

DSC_0116

Une petite part ??

DSC_0132

A bientôt !

Cookies sains de Marie Chioca (sans sucre ni beurre ni œufs)

Salam alaikom, bonjour,

Pour ceux qui aiment les biscuits au petit déjeuner comme moi, ces cookies sont parfaits, aux fruits secs (qu’on peut décliner à nos envies) et aux graines (ou non), ils sont parfaits pour accompagner une tasse de thé ou de café ou même un yaourt. Leurs forme est aussi pratique pour le goûter des petites mains à l’école, en plus ils sont tellement plus sains que les gâteaux et biscuits industriels, le choix est vite fait.

Source : Saines gourmandises adaptée

cookies15

190 g de farine semi complète

130 g de figues séchés

100 g d’un mélange de raisins et abricots moelleux

2 cas de graines de sésames

70 g de flocons d’avoine petit

10 cl d’huile

10 cl de jus de pomme bio

60 g de noisettes

40 g de chocolat noir

1 càc de poudre à lever

une pincée de fleur de sel

Préchauffer le four à 180°C.

Faire macérer les figues dans une tasse de thé tiède quelques minutes.

Couper les figues, abricots en petits morceaux. Couper le chocolat en petits morceaux

Faire griller les noisettes au four quelques minutes, les frotter dans un torchon et les couper en petits morceaux.

Mélanger tous les ingrédients dans la cuve du robot ou à la main

Étaler la pâte sur une plaque recouverte de papier cuisson en une épaisseur de 7 mm environ

dsc_0589

Marie Chioca recommande de pré découper la pâte avec une roulette à pizza, n’ayant pas de roulette, j’ai fait des entailles en forme de losanges d’une taille de 4 cm avec un couteau pointu

Enfourner pour 10 min à 180°C, puis baisser à 150°C en surveillant la cuisson des cookies, il ne faut pas que les fruits brûles.

A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille, détacher les cookies et conserver dans une boite hermétique.

 

cookies11

cookies14

A bientôt !